février 4, 2023
Economie

Le MCI exige l’affichage des prix des produits en gourde

Dans un communiqué de presse de presse en date du 29 août 2022, le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) enjoint les commerçants et les personnes effectuant une transaction à travers le territoire national de libeller et d’afficher les prix des biens et des services en gourdes, conformément à l’arrêté du 19 septembre 2018.

Cette décision du ministère du commerce et de l’industrie est prise en conformité aux mesures annoncées et mises en vigueur par la Banque de la République d’Haïti, en vue de mater la situation macro-économique du pays. Le MCI lance un ultimatum de 8 jours aux contrevenants pour s’y conformer. Passé ce délai, les commerçants seront passibles de sanctions conformément aux lois haïtiennes en la matière.

Entre-temps, malgré la baisse du dollar, les prix des produits de première nécessité restent inchangés. Certains prix ont été doublés voire même triplés, selon nos constats dans les rues. Dans quelques supermarchés, les prix de la majorité des produits sont affichés en gourdes.

Intervenant à un média de la capitale, le ministre du commerce et l’industrie, Ricardin St-Jean, a assuré que des inspecteurs du ministère seront dépêchés dans différents supermarchés en vue de s’enquérir de la situation et rappeler les entreprises à l’ordre.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *