février 4, 2023
Q-Economie Q-Societe

Québec prévoit d’augmenter largement des salaires en 2023

Selon une enquête du Conseil du patronat du Québec publiée jeudi matin, la hausse moyenne de la masse salariale devrait augmenter de 4,1 % l’an prochain. Une réponse à l’inflation galopante et à la pénurie de main-d’œuvre.

 

 


Le président et chef de la direction au Conseil du patronat du Québec (CPQ), Karl Blackburn, a souligné que “la situation de la pénurie de main-d’œuvre fait en sorte que l’avantage stratégique est du côté des employés”.

 

 

Selon le rapport, les plus importantes augmentations auront lieu dans les secteurs des technologies de l’information (4,7 %), des services immobiliers (4,7 %), des services professionnels (4,5 %) et de la fabrication (4,4 %).

 

 

Monsieur Blackburn a estimé, néanmoins, que ce ne sont pas tous les secteurs d’activités qui pourront suivre cette tendance à la hausse. “Dans beaucoup de cas, les marges bénéficiaires sont restreintes, ça devient difficile de maintenir cette pression à la hausse. Certaines entreprises vont fermer leurs portes. Car ce sont les consommateurs qui vont payer pour ça, et qui payent leurs services plus cher” , a-t-il dit.

 

 

80.000 immigrants par année

 

Le président du CPQ était, en outre, revenu sur les propos de Fraçois Legault qui déclarait mercredi 28 septembre devant la Chambre de commerce du Montréal qu’il serait “suicidaire” d’accueillir plus de 50 mille immigrants par an. Monsieur Blackburn, lui, a estimé qu’il faut augmenter les seuils à quatre-vingt mille (80 000) personnes par an, pour rattraper “un manque à gagner” des dernières années. Le Québec serait ainsi en mesure de remplacer les 1,4 million de départs à la retraite d’ici 2030, selon lui.

 

 

QA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *