juillet 22, 2024
Sécurité

Pour combattre le banditisme, le CG Jean Ernest Muscadin est approvisionné en armes et munitions par la diaspora

Lors d’une intervention à l’émission Panel Magik ce mercredi 22 mars 2023, le Commissaire du gouvernement près le tribunal de Première instance de Miragoâne, Jean Ernest Muscadin déclare que ses matériels de fonctionnement, comme armes et munitions, lui ont été données par certains particuliers dans le pays et à l’étranger qui apprécient son travail. Il en profite pour écarter toute possibilité d’être candidat aux prochaines élections.

 

Le commissaire Jean Ernest Muscadin, dans son intervention, avoue que depuis sous l’administration de l’ancien Président Jovenel Moïse, il avait bénéficié des moyens et matériels de la part de l’État Haïtien. Depuis lors, il fonctionne avec les moyens qui lui ont été parvenus par des membres de la diaspora Haïtienne ainsi que des particuliers dans le pays. Ce soutien se fait sur différente forme, soit par prêt ou par don de matériels notamment armes et munitions en vue de contrecarrer les actes des bandits dans sa juridiction.

Admettant ne pas être attaché à aucune doctrine juridique, le chef du Parquet de Miragoâne, dévoile avoir développé de très bons rapports avec l’ensemble des commissariats du pays qui, selon lui, lui permet de mieux enquêter sur un ensemble d’individus qui essaient de transiter d’un département à un autre.

Le numéro un du parquet de miragoâne dit reconnaître la délimitation officielle de sa juridiction, mais n’écarte pas la possibilité d’intervenir dans d’autres juridictions voisines en cas d’alerte. Toutefois, il invite les commissaires des autres juridictions du pays à outrepasser le côté bureaucratique de leur tâche afin d’aider la population haïtienne, à sortir de cette situation alarmante dans laquelle elle se trouve.

« Je préfère retourner dans ma ville natale pour vendre du sel au lieu de poser ma candidature pour un quelconque poste électif, je me sens bien là où je suis, je me sens plus utile et je développe de meilleurs rapports avec la population haïtienne » a fait savoir le Commissaire.

Le Commissaire Jean Ernest Muscadin appelle les autorités exécutives à fournir des moyens, matériels et avantages aux policiers et les garanties qu’ils ne feront pas l’objet de sanctions dans le but de déraciner les gangs armés qui pullulent dans le pays.

 

Watson Audibert

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *