janvier 28, 2023
Q-Santé

Le port du masque dans les lieux public, de nouveau recommandé au Québec

Un « trio de virus » respiratoires qui circule dans la province de Québec a déjà provoqué une pression accrue sur les hôpitaux, à l’approche des Fêtes de Noël, obligeant  la Santé publique québecoise a recommandé aux citoyens le port du masque dans les lieux publics à l’exception des écoles et des garderies.

 

En point de presse à Québec, le directeur national de santé publique, le Dr Luc Boileau, a toutefois affirmé qu’il s’attend à « un cocktail épicé pour les prochaines semaines, sinon pour les prochains mois », car en plus de la COVID-19, la saison grippale a commencé. Le virus de l’influenza circulera de plus en plus au cours des prochaines semaines, a-t-il prévenu. Le Québec fait également face à un nombre important de cas liés au virus respiratoire syncytial qui affectent particulièrement les enfants.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé a parlé de  700 à 800 hospitalisations liées à la COVID 19, sans oublier ceux qui sont atteints de la couche d’influenza même s’il est encore faible pour le moment.

Dans ce contexte, Québec incite les citoyens à porter un masque au cours des prochaines semaines lorsqu’ils fréquenteront des lieux publics, comme les centres commerciaux, alors que commencera entre autres le magasinage de Noël.

En attendant que le gouvernement consulte le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) quant à la possibilité d’élargir la gratuité du vaccin contre l’influenza à l’ensemble de la population, la Santé publique recommande aussi aux citoyens d’aller chercher une nouvelle dose d’un vaccin contre la COVID-19, et de celui contre l’influenza pour les groupes à risque de complications liées à la grippe.

Christian Dubé a réitéré que la cellule de crise mise en place par le gouvernement travaille toujours à réduire la durée moyenne des séjours pour faire face au flot de patients qui se présentera au cours des prochains mois, alors que les cas de grippe augmenteront dans la population.

M. Dubé a également confirmé qu’une troisième clinique d’infirmières praticiennes spécialisées s’ajoutera aux deux cliniques annoncées plus tôt ce mois-ci afin de soulager les urgences du Grand Montréal. La première de ces cliniques ouvrira la semaine prochaine et les deux autres verront le jour en décembre.

Par ailleurs, il a été annoncé que la ligne téléphonique pédiatrique qui passe par le 811, et qui permet aux parents de prendre un rendez-vous sans passer par les urgences, est rendue disponible ce mercredi en Montérégie, puis sera fonctionnelle jeudi dans Lanaudière et le 21 novembre dans les Laurentides.

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *