septembre 29, 2023
Culture

La programmation du 39e festival international de cinéma Vues d’Afrique dévoilée

(Québec)- La programmation du 39e festival international de cinéma Vues d’Afrique a été dévoilée, ce mardi 28 mars 2023, lors d’une conférence de presse tenue à la Cinémathèque québécoise, au Canada. Cette édition se veut spéciale puisqu’elle marquera le retour en salle de toutes les activités nombreuses et variées après des éditions qui se sont produites soit de façon virtuelle soit en mode hybride.

 

Ça y est. Les dés sont jetés pour la tenue du 39e festival international de cinéma Vues d’Afrique qui se tiendra à partir du 20 avril prochain. Halimatou Gadji et Stanley Février, Marraine et Parrain de l’édition accompagneront leur talent lors de ce festival.

Pour cette activité, 109 films en provenance de 39 pays sont programmés tous formats confondus dont 38 dans la section fiction, 25 dans celle du documentaire, 9 épisodes de séries de télévision ou sur le web, 14 films d’animation 17 films de la sélection Regards d’ici dont 1 hors compétition et 6 films dans la sélection Hors compétition internationale.

Une vraie amélioration a été faite pour cette édition dans les œuvres des femmes. Selon les responsables, 42 % de ces œuvres ont été réalisées par des femmes ce qui représente une augmentation de 12 % par rapport à 2022. Une initiative valorisée par le Centre d’étude et de coopération international (CECI) qui milite en faveur de l’égalité homme / femme dans le cinéma africain.

La 39e édition de Vues d’Afrique présentera quatre premières mondiales de cinéastes reconnus à l’échelle internationale. « Sur l’ensemble de la programmation, 64 présentations seront des premières canadiennes ce qui représente plus de la moitié des projections et témoigne de l’importante notoriété du festival sur le circuit des manifestations internationales », ajoutent les responsables.

S’agissant des films de sciences fictions, 12 longs métrages et 26 courts et moyens métrages sont en lice pour les prix du long métrage et court métrage décernés par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Pour ce qui est de la sélection internationale des documentaires, 7 longs métrages, 5 moyens métrages et 13 courts métrages sont concernés parmi eux.  Dans la partie concernant les séries web ou TV et les films d’animation, au moins 9 séries et 14 œuvres dont la remontada, que Gervais Djimeli Lekpa, l’imam, le poulet et le pasteur du Burkinabè Dramane Gnessi ainsi que la série Ô Batanga d’Alex Ogou.

Depuis le début du festival, le Centre International de Documentation et d’Information Haïtienne, Caribéenne et Afro-Canadienne (CIDIHCA), réunit un jury pour remettre le Prix Droits de la personne à des films présentés parmi toutes les sections du festival. Par ailleurs, le commanditaire Smith & Vigeant architectes remettra le prix du Développement durable choisi parmi les films présentés.

 

JD

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *