septembre 30, 2023
Actualité

Des employés du SNGRS protestent contre des révocations arbitraires et exigent 4 mois d’arriérés salaires

À Maïs Gâté, mercredi 1er février 2023, les employés du Service National de Gestion des Résidus Solides (SNGRS) se sont soulevés pour faire passé leur revendications devant les locaux de l’institution. Ils exigent entre autres, le paiement de 4 mois d’arriérés de salaire et les révocations arbitraires au SNGRS.

 

En guise de protestations, ils ont érigé des barricades, pneus enflammés devant la barrière du bâtiment. Pour paralyser la circulation, ils ont aligné des troncs d’arbres sur la chaussée.

Les membres du syndicat du SNGRS, ont pointé du doigt les dirigeants de la boîte qui, selon eux, ont failli à leur travail qui consiste à ramasser les ordures dans les rues.

Ils ont aussi dénoncé le comportement de plusieurs responsables ainsi que le directeur général qui brille par son absence à l’institution depuis plus de 4 mois.

 

Landa Michel

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *