février 25, 2024
Actualité Education

Le Fonds Mondial finance le secteur éducatif haïtien à hauteur de 11,8 millions de dollars US

Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) et le Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF) ont annoncé, à travers un communiqué conjoint, l’octroi d’un montant de 11,8 millions de dollars américain par le Fonds mondial pour l’éducation en situation d’urgence “Education Cannot Wait”, pour appuyer le secteur éducatif à travers un programme de résilience qui s’échelonnera sur plusieurs années.

 

 

 

 

Ce fonds servira à financer une éducation complète et de qualité à plus de 20 000 filles et garçons dans 35 communes, avec notamment un soutien psychosocial et des repas chauds fournis à l’école. Ce qui porte le total des investissements par “Education Cannot Wait” dans le domaine de l’éducation à 13,3 millions de dollars. L’institution avait, en effet, fourni un premier soutien de 1,5 million de dollars à Haïti, suite à une demande du MENFP, appuyée par l’UNICEF.

 

 

 

Cette aide avait notamment permis l’acquisition de fournitures et de manuels scolaires à 1400 élèves, la construction de 30 salles de classe, de 14 stations de lavage des mains ainsi que la fourniture d’équipements scolaires tels que bancs, bureaux, tableaux, chaises et des kits d’hygiène.

 

 

 

Ce nouveau programme qui durera trois ans, sera mis en œuvre par l’UNICEF, le Programme alimentaire mondial (PAM) et des partenaires locaux, sous la coordination du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP).

 

 

 

“Education Cannot Wait” espère mobiliser, en plus, 16,7 millions de dollars US, afin de venir en aide à 45 000 enfants et adolescents, âgés de trois à 18 ans, touchés par des crises telles que la pandémie de Covid-19, le séisme qui a frappé le Grand Sud du pays en août 2021 et les troubles socio-politiques.

 

 

 

Le représentant de l’UNICEF en Haïti, Bruno MAES, a fait savoir que cette généreuse donation de “Éducation Cannot Wait” permettra aux enfants les plus vulnérables dont ceux vivant avec un handicap d’avoir la possibilité de recevoir une éducation de qualité leur permettant de poursuivre et d’atteindre leur rêve.

 

 

 

Nesmy MANIGAT, ministre de l’éducation nationale, n’a pas caché son contentement quant à ce financement. Il a remercié, “Éducation Cannot Wait” pour cette aide qui va renforcer le système éducatif haïtien notamment dans les zones vulnérables.

 

 

 

QA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *