février 28, 2024
Politique

« C’est en faisant appel à la raison et le patriotisme » que j’accepte de faire partie du Haut Conseil de transition, déclare Mme Myrlande Hyppolite Manigat

(Port-au-Prince)- En guise de réponse aux personnes qui s’opposent à la participation de la constitutionnaliste dans le Haut Conseil de transition mis sur pied par le gouvernement en place, Mirlande Hyppolite Manigat explique, ce vendredi 20 janvier 2023, à l’émission Panel Magik, qu’elle a fait appel à la raison et le patriotisme avant d’accepter ce poste.

 

Mirlande H. Manigat est intervenue sur plusieurs sujets d’actualité qui défraie la chronique ces derniers jours. D’abord, elle livre ses impressions sur le fonctionnement de l’administration publique. Elle dit attendre l’invitation du gouvernement pour pouvoir mettre le cap sur une éventuelle réforme dans l’administration publique dont le cabinet Ministériel ainsi qu’une réforme constitutionnelle. “ Le pays se trouve dans un vacuum en matière de constitution “, déplore la constitutionnaliste.

Plus loin, la professeure estime que l’impopularité du gouvernement en place ne justifie pas l’absence d’un large consensus au niveau de la classe politique. Elle profite pour lancer un appel de solidarité à l’endroit des opposants d’Ariel Henry afin d’entammer les différents chantiers visant la bonne gouvernance du pays.

L’ancienne sénatrice, d’un autre côté , dénonce les rumeurs faisant croire que les futurs membres du conseil électoral sont déjà connus. Mme Myrlande Hyppolite Manigat précise que les membres du Haut Conseil de transition, fraîchement nommé, n’ont pas encore abordé ce sujet.

L’ancienne élue de l’Ouest dit prendre conscience de la gravité de la crise Haïtienne et promet de faire œuvre qui vaille afin de parvenir non seulement à un accord inclusif, mais aussi la tenue de bonnes élections dans le pays. Elle appelle, par ailleurs, la population à faire preuve de patience afin que le Haut Conseil de transition dont elle est membre, puisse attaquer les grands axes d’intervention. Mme Manigat promet une bonne collaboration avec le gouvernement d’Ariel Henry.


Watson Audibert

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *