janvier 28, 2023
Politique

Sanctions Canadiennes contre Laurent Lamothe : le RNDDH nie détenir des informations pertinentes

(Port-au-prince) Cité dans les allégations du gouvernement Canadien lors des sanctions prises le 21 novembre dernier contre l’ex-premier ministre Laurent Salvador Lamothe, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), a tout bonnement nié détenir des informations autour de ce sujet.

 

Dans une entrevue accordée à Global Mail, citée par le journal en ligne Haïti 24, le coordonnateur du RNDDH Pierre Espérance a déclaré qu’il n’a ni vu ni entendu dire que l’ancien premier ministre Laurent Salvador Lamothe  serait impliqué dans le financement de gangs.

N’y a-t-il que des politiciens noirs qui sont impliqués dans ces activités criminelles ? Est-ce seulement les politiciens noirs qui sont responsables du financement et du soutien des gangs en Haïti ? Pourquoi des acteurs de la classe économique ne sont pas ciblés par ces sanctions ? S’est toutefois interrogé M. Espérance, réputé pour son franc-parler.

Le défenseur des droits humains en Haïti, qui dit s’en douter, a voulu faire allusion au fait qu’une grande partie de l’élite économique haïtienne soit blanche ou métisse.

L’ancien premier ministre Laurent Salvador Lamothe comme tant d’autres personnalités de l’élite politique en Haïti a été désigné par le canada pour être de mèche avec des bandits qui sèment le deuil et le chaos en Haïti.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *