février 29, 2024
Politique

Le gouvernement garde le cap sur les élections pour l’année 2023

(Port-au-Prince) Alors que d’autres pensent que des élections ne sont pas possible avec le pouvoir en place, le Premier ministre Ariel Henry est ferme sur sa volonté de réaliser des élections et se dit déterminé de vouloir faire de 2023, « l’année des élections ».

 

Le premier ministre Ariel Henry a déclaré que “ Nous avons la volonté et la ferme détermination de faire de 2023 l’année des élections, lesquelles nous permettront de remettre sur pied nos institutions démocratiques et de rendre la direction du pays à des élus librement choisis par le peuple haïtien “. 

Pour ce faire, le locataire de la Primature lance un ultime appel à celles et ceux qui croient dans les valeurs démocratiques, “ à se joindre à ce compromis national qui doit nous conduire vers un transfert du pouvoir à des élus aux différents niveaux de l’État “.

En effet, face à l’insécurité grandissante, Ariel Henry pense qu’avec le support des pays amis d’Haïti, un environnement sécuritaire est possible, pour un bon déroulement des activités électorales. “ Nous avons besoin de la solidarité agissante des pays amis pour rétablir cet environnement sécuritaire indispensable au bon déroulement du processus électoral “, a-t-il twitté.

Par ailleurs, le chef du gouvernement s’est prononcé sur les différentes sanctions de la communauté internationale contre tout ceux qui soutiennent les gangs armés et se livrent au trafic illicite de toutes sortes.

Le premier ministre Ariel Henry a indiqué que “ Nous apprécions le support de la communauté Internationale qui a confirmé son engagement à nous encadrer dans la recherche d’une solution durable à la crise en prenant l’initiative de sanctionner ceux qui soutiennent les gangs armés et se livrent au trafic illicite de toutes sortes “.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *