janvier 28, 2023
Sports

Qatar 2022 : l’Angleterre sacrifie le Sénégal

(Doha) Mis en difficulté en début de match, l’Angleterre a su appuyer sur l’accélérateur pour prendre le meilleur sur le Sénégal (3-0) ce dimanche, lors des huitièmes de finale de la Coupe du monde. Les Anglais affronteront la France en quarts de finale !

 

La rencontre est partie sur un rythme élevé. Malgré le pressing soutenu des Sénégalais, les Anglais monopolisaient le ballon dans le camp adverse et se procuraient quelques situations chaudes sur des centres. Mais cela ne durait pas. Au fil des minutes, les Three Lions avaient de plus en plus de mal à s’approcher de la surface des Lions de la Téranga, dangereux sur des attaques rapides et une frappe dans la surface de Sarr qui passait hors du cadre. Après 20 minutes, le rythme retombait nettement. Pendant une dizaine de minutes, l’Angleterre faisait tourner le ballon sans parvenir à enchaîner dans la moitié de terrain adverse.

Plus tranchants, les Sénégalais, eux, se posaient moins de questions en pratiquant un jeu direct et s’offraient une belle occasion d’ouvrir le score sur une frappe de Dia repoussée par la main ferme de Pickford. Mais alors que le Sénégal offrait le meilleur visage dans la partie, l’Angleterre prenait finalement l’avantage sur un centre à ras de terre de Bellingham repris du gauche par Henderson (1-0, 38e) ! Derrière, le champion d’Afrique était au bord de la rupture sur chaque offensive adverse et Kane faisait le break avant la pause en marquant son premier but dans ce Mondial sur une contre-attaque fulgurante (2-0, 45e+3).

Malgré les changements opérés à la pause par Aliou Cissé, le Sénégal craquait encore une fois en seconde période. Saka profitait d’un centre de Foden pour creuser encore un peu plus l’écart (3-0, 57e). Derrière, Gareth Southgate faisait tourner son effectif pour faire souffler plusieurs éléments, sans mettre son équipe en difficulté sur la pelouse. Les Sénégalais avaient déjà rendu les armes et se montraient trop timides sur leurs offensives en fin de match pour espérer sauver l’honneur avant le coup de sifflet final.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *