février 4, 2023
Economie

Le gouvernement met en garde contre une pénurie artificielle de carburant

(Port-au-Prince) Le Ministère du Commerce et de l’Industrie rassure que les produits pétroliers sont disponibles dans les stations-service. Il n’y a aucun risque de pénurie de carburant sur le marché local, pour le moment, soutient le Ministre Ricardin Saint-Jean.

 

À l’approche de la période des fêtes de fin d’année, des membres de la population craignent de faire face à une nouvelle rareté de carburant à Port-au-Prince. Dans une interview accordée à la rédaction, le ministre Ricardin Saint Jean assure que les produits pétroliers sont disponibles dans au moins quatre compagnies: GO, DNC, TOTAL et CAPITAL. La DINASSA, qui a eu un retard dans la réception de sa commande, doit être servi entre le 1er et le 3 décembre prochain, garanti M. Saint Jean.

Cependant, le titulaire du MCI souligne que certaines pompes à essence éprouvent simplement des difficultés pour assurer la distribution du carburant dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Persistance de la crise de carburant dans les villes de province

Le ministre Saint Jean explique que la capitale et les zones métropolitaines de Port-au-Prince ont la priorité en ce qui a trait à l’alimentation en carburant, c’est ce qui explique, d’une part, le retard dans la livraison dans les villes de province. D’autre part, selon M. Saint Jean, la rareté de carburant observée dans certaines stations-service notamment dans le grand Nord, est dû aux pratiques de détournement des camions-citernes pour alimenter le marché informel.

En outre, le ministre du commerce et l’industrie met en garde tout ceux qui veulent créer une rareté artificielle de carburant, dans le but d’alimenter le marché informel. “L’action publique est déjà mise en mouvement contre certains de ces individus”, informe-t-il. Le titulaire du MCI garantie la  population que le gouvernement travaille sans relâche afin de résoudre définitivement le problème du carburant dans le pays.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *