février 4, 2023
Société

Expulsion des Haïtiens de la République Dominicaine entre racisme et déshumanisation

(Santo Domingo) Depuis plusieurs mois, les Haïtiens connaissent une situation lamentable en République Dominicaine. En plus d’être déportés massivemment, les compatriotes sont expulsés dans des conditions infrahumaines. Dans diverses circonstances, des représentants diplomatiques haïtiens et des organisations internationales ont accusé la République dominicaine d’agir de manière inhumaine contre les migrants haïtiens.

 

Les Haïtiens en situation irrégulière en territoire voisin constituent la seule nation à subir de tels traitements. Dans 24 heures, la Direction Générale des Migrations (DGM) promet d’achever le processus de rapatriement des Haïtiens en situation d’immigration irrégulière. Des étrangers qui se trouvent dans la même situation que les Haïtiens, sont traités autrement.  Selon le porte parole de la DGM, Ramón Gutiérrez, ils utilisent une autre procédure pour le traitement des irrégularités des étrangers.

Le responsable a expliqué qu’une fois arrêtés, les Haïtiens sans papiers sont emmenés dans les centres de rétention d’où ils sont rapatriés. En ce qui concerne les étrangers qui ne sont pas haïtiens, des billets d’avion sont demandés et les rapatriés sont formellement remis aux autorités a affirmé M. Gutiérrez. Le nombre moyen d’Haïtiens rapatriés par jour est de 750 immigrants sans papiers, a-t-il ajouté.

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a expliqué que tous les Haïtiens sont visés, quelle que soit leur situation administrative en République Dominicaine. « Il suffit que vous ayez un visage qui laisse penser que vous êtes haïtien et on vous met dans des voitures en forme de cages». Des américains voire même des dominicains qui ont la peau foncée ont été expulsés vers Haïti. « On a même reçu un Dominicain. Il était noir : il a été considéré comme un Haïtien», a raconté l’un des responsables du GARR.

Selon les chiffres communiqués par la Direction Générale de la Migration, entre 2016 et novembre 2022, les autorités dominicaines de l’immigration ont rapatrié 383 557 haïtiens. Rien qu’en 2022, 96 722 Haïtiens ont été expulsés.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *