janvier 28, 2023
International

COP 15 : Les négociations pour atteindre les 22 objectifs s’annoncent difficiles

(Montréal) La deuxième partie de la 15e Conférence des parties à la Convention sur la diversité biologique des Nations-Unies (COP15), débute ce mardi à Montréal. Les négociations en vue de renouveler ce pacte mondial destiné à freiner la disparition des espèces, sont déjà bien engagées.

 

“ Cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020 ” est le nom de ce projet qui comporte 22 objectifs, dont l’arrêt de la propagation des espèces envahissantes et la réduction de l’utilisation des pesticides et des plastiques. Selon le ministre canadien de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault, “ la lutte pour protéger la nature n’a jamais été aussi importante que maintenant “.

Rappelant que la crise de la biodiversité à laquelle nous faisons face requiert le même niveau d’effort et d’action à l’échelle mondiale que la crise climatique, en conférence de presse au Palais des congrès de Montréal ce mardi, Steven Guilbeault  a estimé qu’il n’y a pas de temps à perdre.

Jusqu’ici, les négociations qui durent depuis plus d’un an, mais qui se sont intensifiées depuis la fin de la semaine dernière, ont permis de réaliser de bien maigres progrès.

 

Ottawa promet 350 millions de dollars de financement

Le premier ministre Justin Trudeau a profité de l’ouverture de la COP15 pour annoncer 350 millions de dollars en financement international pour inverser la perte de biodiversité. “ Ce montant s’ajoute à la somme de 1,6 milliard de dollars déjà été promise à la fin du mois de novembre pour lutter contre les effets des changements climatiques sur la perte de la biodiversité “, a-t-il précisé.

La COP15, qui rassemble des représentants de 196 pays, est considérée comme une tentative cruciale pour parvenir à un nouvel accord sur la sauvegarde des écosystèmes mondiaux ainsi que des plantes et animaux qui en dépendent.

La Convention sur la diversité biologique de l’ONU a 30 ans. Elle a été adoptée en 1992 lors du sommet de la Terre à Rio de Janeiro, au Brésil.

Soulignons que la 2e partie de la 15e Conférence des parties à la Convention sur la diversité biologique des Nations-Unies (COP 15), se tiendra du 7 au 19 décembre 2022, dans la ville de Montréal. La première partie s’était déroulée à Kunming, dans le sud-ouest de la Chine, du 11 au 15 octobre 2021.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *