janvier 28, 2023
Sports

Qatar 2022 : Festival de buts de l’Espagne, au terme d’une rencontre à sens unique

L’Espagne, avec plus de 80% de possession de balle en sa faveur, inflige plus qu’une correction au Costa Rica (7-0) ce mercredi en Coupe du monde, et prend la tête du groupe E.


« On a le meilleur collectif du Mondial », a prévenu Rodri ce mercredi. Et, les Espagnols n’ont pas tardé à allier les actes à la parole. Ultra-dominateurs, ils ont mis fin au suspense en exactement vingt minutes de jeu, sans laisser une once d’espoir aux Costaricains, lesquels n’ont pas frappé une seule fois dans cette rencontre. Avec un bijou pour commencer : signé Olmo, auteur d’un délicieux contrôle pour s’emmener le ballon avant de lober Navas (1-0, 11e) !

La Roja, visiblement dans un grand jour, ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Après Olmo, c’est Asensio qui a trompé le gardien remplaçant du PSG sur un superbe centre d’Alba (2-0, 21e), en une touche ! Le latéral gauche du Barça a ensuite obtenu un penalty après une nouvelle incursion tranchante dans la surface adverse, et Torres a tranquillement donné trois buts d’avance aux siens (3-0, 31e) ! Une véritable correction, avec 84% de possession de balle à la pause.

Au retour des vestiaires, rien n’a changé. Torres, décidément en feu, a profité de l’attentisme de la défense adverse pour corser l’addition (4-0, 54e). De quoi permettre à l’équipe espagnole de faire tourner le ballon, et au sélectionneur de faire tourner tout court avant le choc face à l’Allemagne dimanche (20h). Mais cela n’a pas empêché Gavi d’ajouter un « golazo » au festival de la Roja, avec une reprise de volée millimétrée pour tromper Navas (5-0, 74e). Stop ? Encore : Soler (6-0, 90e), puis Morata (7-0, 90+3e) !

L’Espagne commence donc par un véritable carnage, et prend la tête du groupe E au Japon – vainqueur surprise de l’Allemagne (2-1) plus tôt dans l’après-midi – grâce à une bien meilleure différence de buts. La Roja confirme, elle fait partie des grands favoris.

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *