janvier 28, 2023
Politique

2018-2022 : le RNDDH dresse le tableau de quatre ans de massacres en Haïti

De 2018 à 2022, Dix-neuf (19) massacres ont été enregistrés dans l’ouest du pays, selon un rapport du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH). Ces attaques ont, selon le RNDDH, causé des pertes en vies humaines et matérielles considérables dans plusieurs régions du pays.

Parmi les 19 massacres enregistrés, la structure de droits humains dit avoir recensé 16 incidents où 947 personnes ont été assassinées, 59 portées disparues, 101 viols collectifs sur des femmes et des filles, et environ 677 maisons détruites ou incendiées.

Le RNDDH assimile dans ce rapport ces massacres a , entre autres, Johnson André alias Izo 5 secondes basé à Village de Dieu ,Destina Renel alias Ti Lapli basé à Grand-Ravine, Jimmy Chérizier alias Barbecue, Gabriel Jean-Pierre alias Ti Gabriel ou Gabo, Micanor Altes alias Roi Mikanò, Christ-Roi Chéry alias Krisla, basé à Fontamara et Carrefour.

Claudy Célestin connu encore sous le nom de Stevenson Pierre alias Chen Mechan  ainsi que son père Jean Claude Célestin, basés tous 2 à la Croix-des-Missions, Wilson Joseph alias Lanmò 100 Jou basé à la Croix-des-Bouquets et à Thomazeau,  Vitelhomme Innocent basé à Pernier, sont aussi mentionnés dans ce rapport de la RNDDH, plusieurs anciens et actuels hauts fonctionnaires de l’administration publique, soupçonnés d’avoir pris part dans plusieurs massacres.

L’ancien candidat au sénat du département de l’Ouest, Fednel Monchery, et l’ancien délégué départemental Pierre Richard Duplant figurent également dans cette liste.

Le Réseau National de Défense des Droits Humains dénonce le fait que les commanditaires et auteurs de ces carnages, perpétrés pour la plupart dans les quartiers populaires, n’ont jamais été arrêtés par les autorités et que l’action publique n’ait jamais été mise en mouvement à l’encontre de ces bandits armés dont les chefs sont connus et dénoncés par les victimes.

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *