février 28, 2024
Actualité International

La justice russe ordonne la saisie des bureaux de l’ONG Memorial à Moscou, prix Nobel de la paix 2022

Quelques heures après avoir obtenu le prix Nobel de la paix aux côtés d’un militant biélorusse et d’une ONG ukrainienne, un tribunal de Moscou a ordonné, vendredi 7 octobre, la saisie des bureaux de Memorial dans la capitale russe. Les locaux principaux de Memorial en Russie “ont été transformés en biens publics, a déclaré le tribunal de Tverskoï à l’agence de presse Interfax à l’issue d’un énième procès visant l’ONG.

 

 

 


L’ONG a été pourtant récompensée vendredi du prix Nobel de la paix 2022, aux côtés de l’avocat et défenseur des droits humains biélorusse Ales Bialiatski et du Centre pour les libertés civiles en Ukraine.

 

 

 

Memorial est créée en 1987 et est depuis devenue la plus grande organisation de défense des droits humains en Russie, a précisé le comité Nobel vendredi. « En plus d’établir un centre de documentation sur les victimes de l’ère stalinienne, Memorial a compilé et systématisé des informations sur l’oppression politique et les violations des droits humains en Russie », a détaillé le comité.

 

 

 

Interdite en Russie depuis décembre 2021, Memorial fait figure de référence de la lutte pour les libertés et la mémoire des répressions politiques dans le pays et en ex-URSS. Le prix Nobel de la paix lui a été attribué vendredi, conjointement avec le militant biélorusse Ales Bialiatski et le Centre ukrainien pour les libertés civiles, en pleine offensive militaire de Moscou en Ukraine.

 

 

 

JB

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *