février 3, 2023
International

Elections américaines de mi-mandat: les républicains favoris, les démocrates sous pression

À moins de deux semaines des élections américaines de mi-mandat, les pronostics vont bon train sur le verdict attendu des urnes. Dans les États décisifs, les républicains ont une longueur d’avance par rapport à leurs rivaux démocrates sur les questions les plus importantes pour les électeurs, notamment l’inflation, l’économie, ou encore la criminalité et l’immigration.

 

Durant ce scrutin décisif pour la vie politique des Etats-Unis, l’ensemble des 435 sièges de la Chambre des représentants est renouvelé, ainsi qu’un tiers des 100 sièges du Sénat. Au même jour, de nombreux États fédérés, comtés et villes organisent les élections de leurs propres représentants. Presque les deux tiers des gouverneurs, investis du pouvoir exécutif de leur État, sont ainsi élus.

Si les démocrates ont maintenant plus ou moins fait une croix sur la Chambre, ils restent néanmoins optimistes sur leurs chances de conserver à minima les 50 sièges dont ils disposent actuellement au Sénat. Ils espèrent même gagner un ou deux sièges supplémentaires, un pari qui est loin d’être aisé, à en croire les résultats de nombreux sondages.

Le candidat de Pennsylvanie, John Fetterman, proclame qu’il sera le 51ème sénateur démocrate, alors que le sénateur Rick Scott de Floride, responsable de la campagne des républicains, prédit aux siens une majorité de 52 sièges.

La bataille pour la Chambre haute est en effet de plus en plus serrée. Les enjeux sont vitaux pour le parti du président Joe Biden, surtout s’il perd la Chambre, ce qui devient de plus en plus probable.

Si les républicains contrôlent les deux Chambres du Congrès, il sera quasiment impossible à la présente administration d’atteindre ses objectifs. Les Etats-Unis se dirigeraient alors vers deux années de paralysie jusqu’à la prochaine élection présidentielle de 2024.

Pour le moment, les sondages donnent à chaque parti 48 sièges. Tout pourrait se jouer dans quatre Etats clés: Nevada, Wisconsin, Pennsylvanie et Géorgie.

RPBS avec Lapresse

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *