février 25, 2024
Politique

Crise: Les États-Unis s’engagent à répondre en urgence à la demande du gouvernement Haïtien, selon son chargé d’Affaires en Haïti

Dans une interview exclusive accordée à la Télévision Nationale d’Haïti, le dimanche 16 octobre 2022, le Chargé d’Affaires de l’ambassade des États-Unis en Haïti, Eric William Stromayer, déclare qu’il est nécessaire d’apporter une réponse rapide et efficace à la crise sécuritaire et humanitaire à laquelle  fait face le pays. Selon le diplomate américain, Washington est vivement préoccupée par l’aggravation de l’insécurité et du rebondissement du choléra dans le pays où déjà plusieurs Hôpitaux ferment leurs portes, faute de carburant.

 

 

 


Monsieur Stromayer indique que la Maison Blanche réaffirme une  fois de plus sa volonté d’aider Haïti à sortir de cette situation chaotique dans laquelle elle s’enfonce de jour en jour.

 

 

 

Dans le but de renforcer le système sanitaire haïtien, plusieurs actions ont déjà été entreprises dont le déploiement, sur le terrain, d’experts sanitaires américains et la distribution de médicaments, à travers notamment  la USAID, souligne-t-il. Monsieur Stromayer insiste également sur l’urgente nécessité de faciliter la distribution des médicaments ainsi que des produits pétroliers dans les pompes à essence et la mise en place d’un système d’eau potable accessible à toute la population.

 

 

 

Eric William Stromayer en profite pour revenir sur les sanctions annoncées par son pays à l’encontre des personnes impliquées dans l’alimentation de la crise sécuritaire haïtienne. « Les lois américaines font obligation de réserve en la matière », rappelle  le chargé d’Affaires Stromayer qui tente d’expliquer pourquoi la liste des personnalités concernées par l’interdiction d’entrée aux États-Unis n’est pas dévoilée au grand public.

 

 

 

D’autres individus œuvrant en connivence avec les gangs armés ainsi que des membres immédiats de leurs familles seront aussi touchés par un certain nombre de sévères mesures. “Tous les auteurs intellectuels” de cette crise qui sévit dans le pays sont concernés par lesdites sanctions, menace Eric William Stromayer.

 

 

 

Le diplomate américain confirme, une nouvelle fois, que les États-Unis sont favorables à une intervention militaire multinationale en Haïti. Il souligne que cet éventuel déploiement de forces étrangères se réalisera en conformité avec la décision des autorités gouvernementales haïtiennes.

 

 

 

Par ailleurs, le diplomate admet que les armes dont disposent les bandits armés proviennent, en grande partie, des États-Unis d’Amérique. Aussi, promet-il que la communauté internationale apportera une réponse solide et concrète visant non seulement à freiner le commerce illicite d’armes à feu et de munitions, établi entre les deux pays, mais également à mettre hors d’état de nuire les bandits criminels armés.

 

 

 

Le Chargé d’Affaires américain plaide, d’un autre côté, en faveur d’une solution haïtienne et inclusive à la crise généralisée qui enfonce Haïti dans le chaos. “Il faut une voie consensuelle haïtienne pour rétablir l’ordre et la sécurité dans le pays afin d’organiser des élections crédibles”, préconise le diplomate Stromayer.

 

 

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *