février 4, 2023
Actualité Politique

Haïti-crise: “Fini le temps des beaux discours, il faut agir” déclare Pamela White

Invitée par le comité des affaires étrangères de la chambre des représentants du congrès américain, jeudi 29 septembre 2022, l’ancienne ambassadrice des États-Unis en Haïti, Pamela A. White s’est exprimée sur la situation actuelle du pays marquée par la crise socio-politique et économique à laquelle s’ajoute une insécurité généralisée.

 

Á l’instar d’autres acteurs internationaux, l’ancienne diplomate accréditée en Haïti croit que le Renforcement de la sécurité, l’amélioration de l’éducation et des services de santé ainsi que la croissance du secteur privé, sont aujourd’hui plus que nécessaires pour redresser la barque du pays.

 

 

“Fini les beaux discours, c’est le temps d’agir”, tranche Mme White. “Il est temps de jeter les gants et d’arrêter de prétendre que la diplomatie normale fonctionnera en Haïti, il faut des bottes sur le terrain dès maintenant”, déclare-t-elle.

 

 

“Il faut demander aux Haïtiens leur avis dans le choix de leurs dirigeants” indique-t-elle, avant de préciser avec certitude que l’actuel Premier Ministre Ariel Henry ne serait pas leur premier choix pour conduire le pays vers un avenir meilleur.

 


L’ancienne ambassadrice des Etats-Unis en Haïti (2012 à 2015), sous la présidence de Michel Joseph Martelly propose une transition de deux(2) ans qui sera menée par un groupe de leaders de confiance avec pour mission d’assurer la sécurité, la nourriture et les élections dans le pays.

 

 

D’autres points comme la faillite de l’Etat, l’absence de gouvernement légitime, de système judiciaire et de parlement sans oublier la faiblesse de l’institution policière face à la prolifération des gangs qui contrôlent au moins 60% du territoire national, ont été abordés par Mme Pamela White.

 


WMP

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *