février 4, 2023
Justice

Me Robinson Pierre Louis, n’a pas été libéré par la Cour d’Appel contrairement aux informations véhiculées par Me Marie Suzy Legros.

La Batonnière du Conseil de l’Ordre des Avocats de la Juridiction de Port-au-prince, Me Marie Suzie Legros s’est trompée et par la même occasion a induit la presse en erreur. Contrairement aux informations qu’elle a préalablement communiquées, la cour d’appel de Port-au-Prince n’a pas ordonné la libération de Me Robinson Pierre Louis mais plutôt a jugé l’arrestation « légale » et ordonné son maintien en détention.

 

L’ordonnance consultée par la rédaction, confirme la dernière nouvelle et Mme Legros s’est finalement rétractée précisant qu’elle s’est trompé de bonne foie. Un avocat du barreau l’aurait mal informé de la décision de la Cour d’Appel.

 

La cour d’appel a jugé légale, ce mardi 23 août 2022, l’arrestation de Me Robinson Pierre Louis, secrétaire général du barreau de Port-au-Prince et ancien membre de cabinet du ministre de la justice, selon ce que rapporte l’un de ses avocats, Me Reynold Georges. L’homme de loi sera toujours détenu en prison malgré l’action en habeas corpus.

 

Joint au téléphone par la rédaction, l’un des avocats de Robinson Pierre Louis indique que c’était une « fausse alerte ».

 

« La cour d’appel a jugé l’arrestation légale et qu’elle maintient la décision de détention de Me Robinson Pierre Louis », a précisé Reynold Georges. « Il n’y a pas eu de flagrant délit ni de mandat émis par un juge compétent. Ils l’ont gardé pendant plus de 48h avant qu’il puisse se présenter devant un juge d’instruction », dénonce, entre temps, Reynold Georges.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *