février 4, 2023
Actualité Justice Politique

Haïti/Corruption : Les Personnes indexées par l’ULCC seront poursuivies promet le chef du parquet de Port-au-Prince

Plusieurs dizaines d’hommes et de femmes d’affaires, fonctionnaires, ex-fonctionnaire et de nombreuses entreprises ont été indexés dans les 10 rapports d’enquêtes réalisées par l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) pour lesquels la mise en mouvement de l’action publique est recommandée.

Le directeur Général de l’ULCC, Me Hans Jacques Ludwig JOSEPH a en effet remis ces rapports aux commissaires du gouvernement de la Croix des Bouquets et de Port-au-Prince. Ce dernier, Me Jacques Lafontant, informe qu’il y aura des poursuites contre les personnes indexées dans ces rapports pour, entre autres, détournement de fonds publics de blanchiment du produit du crime et d’association de malfaiteurs. 

Jean-Henry Céant, Pierre Réginald Boulos, Sébastien Boulos, Mélissa Régine Boulos, Natacha Blanc, Prima Emilia Giordani, Isabelle Valmé, Urcile Pierre et Emelyne Girovana Brice, font parti de ceux qui vont être poursuivis pour avoir détourné 65 millions de Gourdes de l’ONA.

De l’ex directeur général la police nationale d’Haïti, Léon Charles à Marie Margareth Fortuné ex-directrice de la Loterie de l’Etat haïtien, en passant par le Fonds National de l’Investissement et l’École de droit et des Sciences Economiques des Gonaïves, Jacques Lafontant annonce qu’il y aura des poursuites.

Il informe que l’action publique sera mise en mouvement contre toutes les personnes épinglées dans les rapports de l’ULCC.

Plus d’un attend la suite du dossier sachant qu’en vertu du décret du 8 septembre 2004 créant l’ULCC, l’obligation est faite d’exécuter dans le respect de la loi les ordres de recherche émis par l’ULCC.

La Rédaction

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *