janvier 28, 2023
Culture Société Tourisme

Dîner en blanc, le Cap-Haïtien à l’honneur pour une deuxième fois.

C’est désormais une tradition internationale ce fameux dîner en blanc. Comme le nom l’indique l’une des exigences pour y prendre part c’est de se vêtir en blanc. Plusieurs centaines d’Haïtiens vivant tant dans le pays qu’à l’étranger ainsi que plusieurs dizaines d’étrangers ont participé à ce dîner qui, une fois de plus, a prouvé la bonne santé de la ville du Cap-Haïtien au niveau sécuritaire notamment, par rapport au reste du pays.

 

En dépit de la situation cahotique que connait le pays, la deuxième ville du pays a pu montrer Haïti sous un autre angle.  Coïncidant avec la veille de la Cérémonie du Bois-Caïman, cet évènement était l’occasion idéale qui a permis de ressasser les gloires d’antan, visiter la cité du roi Christophe, remémorer son histoire, profiter de ses côtes et de ses multiples monuments historiques de la ville.

 

Cet événement international «Dîner en blanc», est organisé pour la deuxième fois au Cap-Haïtien à l’occasion de la fête patronale de la commune. Un rendez-vous international annuel réunissant amis et familles entre grande élégance et convivialité. L’on sait aussi que les règles n’ont pas bougé d’un poil : il a fallu s’inscrire à l’avance, mettre le jour-J sa tenue blanche chic, apporter son panier, sa table et ses chaises, le tout en blanc et être présent bon ou mauvais temps.

 

Le dîne en blanc est, faut-il également souligner, une opportunité d’affaires. Plus  d’une cinquantaine d’entreprises locales, restaurants, hôtels, entre autres ont bénéficié directement de l’évènement. Les principaux sites, plages et autres lieux d’excursion du département du Nord ont été également visités.

 

Le Dîner en blanc est pour certains participants,  un rendez-vous pour célébrer la beauté et l’élégance, l’amitié et le réseautage ; c’est aussi un événement ouvert à ceux qui veulent faire partie d’une expérience touristique inédite en Haïti.

 

Initié en France en 1988, le Dîner en blanc a été organisé pour la première fois en Haïti en 2013. En 2018, à l’occasion de ses 30 ans à l’échelle internationale, l’événement n’a pu se tenir en Haïti à cause des troubles sociopolitiques. Mais le pique-nique en blanc n’avait pas tardé à revenir l’année d’après, soit en 2019.

 

Port-au-Prince était la première ville en Haïti à accueillir l’événement. Face à la dégradation accrue du climat sécuritaire, la tenue du dîner en blanc dans la capitale haïtienne ne semble pas être possible dans un avenir proche.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *