février 29, 2024
Politique

Le regroupement des 8 Partis politiques se dit prêt à discuter avec les autorités en place

(Port-au-Prince)- Le collectif des huit partis politiques dont le « PHTK » et « PITIT DESALIN », annoncent qu’ils sont prêts à entamer un dialogue avec le gouvernement en place. Du même coup, ils dénoncent le premier Ministre est ses alliés qui, selon eux, jouent un double jeu dans le but de saper toutes les tentatives de dialogue engagées de bonne foi par les acteurs politiques.

 

Intervenant comme membre du collectif, le président du « Parti Haïtien Tèt Kale » , Liné Balthazar dans une intervention à l’émission Panel magik ce vendredi, dévoile que des représentants du pouvoir en place, avec qui, le regroupement des 8 Partis politiques ont initié un processus de dialogue, jette l’éponge sans avoir soulevé aucune raison.

Plus loin, ce collectif des huit partis politiques qualifie d’hypocrisie le comportement du Premier Ministre, qui dans un premier temps se montre déterminé quant à l’organisation des élections en 2023, mais d’un autre côté,  fait tout pour saboter quelque soit processus électoral en partageant volontairement le territoire avec les gangs armés, précise M. Balthazar

Par ailleurs, il dévoile que le Premier Ministre Ariel Henry commence déjà, sans l’aval des forces vives du pays, à recruter des personnalités dans le but de monter un CEP en vue d’organiser des élections « Pike-Kole », selon ses dires.

Le Président du PHTK invite la communauté internationale à faire preuve de responsabilité dans la crise haïtienne, car, selon M. Balthazar, Haïti est sous tutelle des pays dit amis d’Haïti depuis vingt ans. De ce fait, les Nations-Unies ont un rôle important à jouer dans la résolution de cette crise, puisqu’ils en sont grandement responsables, fustige Liné Balthazar.

 

Watson Audibert

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *