février 28, 2024
Politique

Haïti-crise : Jean Michel Lapin appelle à une réorganisation administrative de la PNH et une meilleure implication du HCT

(Port-au-Prince)- L’ancien Premier Ministre Jean Michel Lapin propose aux autorités gouvernementales un plan pour sortir le pays de la crise multiforme. À travers cette proposition, il presse les autorités à effectuer une réorganisation au sein de l’administration de la police nationale d’Haïti et redéfinir les responsabilités du haut conseil de transition, afin que cette structure puisse détenir la capacité d’approbation dans les actions du gouvernement.

 

Dans une intervention à l’émission Panel Magik ce vendredi 17 mars 2023, l’ancien Premier Ministre sous l’administration du Président Jovenel Moïse, dit constater une vaste désordre dans le mode de fonctionnement de l’institution policière. M. Lapin croit qu’une réorganisation administrative au sein de ladite Institution pourrait répondre aux desiderata des agents de police en termes de matériel et de privilèges sociaux.

Plus loin, l’ancien chef du gouvernement dit souhaiter dans un cadre opérationnel, une fusion entre la police nationale et les forces armées dans l’objectif de contrecarrer les actes répréhensibles des gangs armés.

Jean Michel Lapin a, d’un autre côté, déclaré que face à la situation chaotique du pays, Haïti a besoin d’une gouvernance équilibrée et transparente. De ce fait, il appelle le gouvernement et les signataires de l’accord du 21 décembre à doter le haut conseil de transition du pouvoir d’approbation sur les actions du pouvoir en place.

Toutefois, Jean Michel Lapin dézingue l’idée de la création d’un organe de contrôle par les signataires de l’accord du 21 décembre. Selon lui, le gouvernement pourrait de nouveau accorder à la cour des comptes le pouvoir de contrôle préalable aux dépenses des institutions publiques.

L’ancien chef du CSPN dit espérer l’implantation d’un programme de support aux partis politiques pour une meilleure préparation des joutes électorales. Il encourage le gouvernement à travailler sans relâche afin d’organiser des élections générales dans le plus bref délai. In fine, il conseille à Ariel Henry de chercher des cadres en vue du remaniement de son cabinet ministériel.


Watson Audibert

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *