février 28, 2024
Sports

Ligue 1 : le PSG domine Montpellier 3-1 mais perd Mbappé

(France)- Vainqueur de Montpellier (3-1) à la faveur d’une seconde période plus aboutie, le Paris Saint-Germain a accentué son avance en tête du classement à l’issue de la 21e journée de Ligue 1.

  

Mais les 5 points d’avance sur l’Olympique de Marseille, nouveau dauphin, sont éclipsés par les sorties de Ramos et surtout Mbappé sur blessure…

Et pourtant, l’Espagnol obtenait rapidement un penalty. L’attaquant français se présentait face à Lecomte… qui repoussait sa tentative, comme Omlin l’avait fait à l’aller ! Mais des défenseurs du MHSC étaient entrés dans la surface et Mbappé avait donc droit à une seconde chance. Sauf que cette fois encore, Lecomte déviait sa tentative sur le poteau et le Tricolore ratait ensuite l’immanquable seul face au but vide !

Mais le pire restait à venir pour le dossard 7 Parisien, contraint de sortir suite à une blessure à l’arrière de la cuisse.  Forcément préoccupant à 13 jours du huitième de finale aller de la Ligue des Champions face au Bayern Munich.

Après ces rebondissements et une poussée montpelliéraine, Messi tentait de remettre le PSG sur les bons rails mais le but de l’Argentin, omniprésent, était refusé pour hors-jeu. Ronronnant, le champion de France en titre pataugeait face à un bloc volontaire et agressif… Au retour des vestiaires, Hakimi pensait allumer la lumière mais son bijou dans la lucarne était refusé pour hors-jeu. Décidément pas vernis, les hommes de Christophe Galtier n’abdiquaient pas et Ruiz finissait par ouvrir le score à bout portant (0-1, 55e).

Ce match se débridait enfin, les Parisiens proposaient plus de mouvements, et Messi doublait la mise à bout portant (0-2, 73e). Durant une fin de partie folle marquée par plusieurs situations en faveur du MHSC, Zaïre-Emery, mis en échec par Lecomte, puis l’Argentin, dont la frappe frôlait le cadre, manquaient le KO et les visiteurs se mettaient à trembler lorsque Nordin réduisait le score d’une frappe soudaine (1-2, 89e).

Au bout du suspens allait venir le but libérateur de Zaïre-Emery (1-3, 90+2e). Le club de la capitale a assuré l’essentiel.

GA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *