février 29, 2024
Actualité

Le Canada octroie des millions à Haïti pour la lutte contre la corruption et l’insécurité

(Ottawa) Le gouvernement canadien continue de manifester sa volonté d’apporter son soutien au peuple haïtien.


Outre les sanctions adoptées contre certaines personnalités haitiennes soupçonnées d’être de connivence avec les gangs armés, le bureau du premier ministre Justin Trudeau a annoncé le vendredi 9 décembre 2022, deux financements du Canada qui s’élèvent à 8.5 millions de dollars, pour renforcer la capacité d’Haïti dans la lutte contre la corruption et pour garantir l’accès à la justice.

Un financement qui survient à l’occasion de la Journée internationale contre la corruption, dans la lutte contre ce fléau.

La première enveloppe, qui est de cinq (5) millions de dollars, est un soutien financier à une initiative de l’Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime, menée en collaboration avec l’Organisation des États américains (OEA). Ce montant qui sera versé sur une période de 3 ans, d’après la note du bureau du premier ministre Justin Trudeau, vise à renforcer la capacité des institutions juridiques haïtiennes à enquêter, poursuivre et juger les cas de corruption et de criminalité économique, de blanchiment d’argent et d’infractions connexes, ainsi qu’à améliorer le partage d’informations avec les partenaires internationaux, y compris au Canada, sur le crime organisé transnational.

Une autre enveloppe de 3,5 millions de dollars sera consacrée à la lutte contre l’impunité en Haïti.

Le communiqué de presse stipule que le Canada prolonge et augmente le financement qu’il apporte à ce projet d’Avocats sans frontières Canada.

Ces nouveaux fonds permettront de poursuivre les efforts en matière de renforcement de l’accès à la justice, de lutte contre l’impunité et de soutien à la lutte contre la corruption, à la lumière de la crise actuelle en Haïti.

Selon le bureau de communication du premier ministre Justin Trudeau, la contribution totale du Canada à l’appui de ce projet, dont l’objectif est de renforcer les services juridiques et judiciaires des organisations de la société civile et des acteurs de la justice afin d’aider les victimes de violence sexiste notamment, est de 21,3 millions de dollars.

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *