janvier 28, 2023
Actualité Education

L’association des parents d’élèves d’Haïti (ASPAEDH) plaide pour la réouverture des classes le 3 Octobre

L’association des parents d’élèves d’Haïti (ASPAEDH) s’est, dans une lettre ouverte le mardi 27 septembre, adressée au Premier Ministre Ariel Henry sur la question liée à la réouverture des classes.

 

 


Soulignant dans cette lettre la nécessité pour les élèves de jouir pleinement du nombres total de deux cent (200) jours fixés par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) dans le cadre de leur apprentissage, “l’ASPAEDH enjoint le chef du gouvernement à tout mettre en oeuvre en vue de faciliter le retour des élèves dans leur établissement scolaire respectif”.

 

 

Le premier ministre Ariel Henry est invité, dans cette note, à faire preuve de sagesse et de raison afin d’éviter que les élèves soient victimes de la mauvaise gestion du gouvernement.

 

 

L’ASPAEDH, dans un souci de trouver un consensus à la crise actuelle, a conseillé à Ariel Henry de faire marchine arière sur sa décision d’augmenter le prix des produits pétroliers. L’association a invité le chef du gouvernement à mettre sur pied une commission spéciale qui aura la tâche de rencontrer plusieurs acteurs de la société civile pour étudier la possibilité d’un ajustement graduel des prix du carburant avant de suspendre totalement la subvention de l’État.

 

 

L’association des parents d’élèves d’Haïti (L’ASPAEDH) a tenu, par ailleurs, à rappeler aux dirigeants actuels, l’importance de l’école qui leur a permis de briguer le poste qu’ils occupent tout en les invitant à prioriser l’éducation de ces élèves qui représentent l’avenir de cette nation.

 

 

 

WMP

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *