janvier 28, 2023
Economie

Réouverture de la frontière à Ouanaminthe après plusieurs jours de tension et de protestations

Les barrières de la frontière haitiano-dominicaine au niveau de Ouanaminthe ont été ouvertes, dimanche 27 novembre, après plusieurs jours de fermeture en raison des mouvements de protestation contre les déportations forcées des migrants haïtiens.

 

Cette situation de tension qui a régné pendant plus de 4 jours au niveau de la frontière a provoqué la suspension des échanges commerciaux. Le marché binational fonctionne normalement dans ce point frontalier suite à la réouverture de la frontière.

Toutefois, les agents dominicains du Corps Spécialisé pour la Sécurité des Frontières Terrestres (CESFRONT) et ceux de la Police Frontalière d’Haïti (POLIFRONT) continuent de surveiller la zone frontalière afin d’éviter toutes formes de représailles pouvant nuire au bon fonctionnement du marché binational.

Selon les informations dont dispose la rédaction, une délégation gouvernementale composée du chef du cabinet du ministre de l’intérieur Ariel Henry, Paul Harry Voltaire, du directeur général des Zones Franches, Rode Préval et du directeur général de l’ONM, Jean Négo Bonheur Delva avait rencontré les initiateurs du mouvement à Ouanaminthe afin de solliciter une trêve.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *