janvier 28, 2023
International

Impasse dans les négociations, la COP 27 est prolongée jusqu’à ce samedi

Préalablement fixée du 6 au 18 novembre 2022, la Conférence des Nations Unies sur le climat(COP 27) sera clôturée au moins un jour plus tard, a annoncé vendredi la Présidence égyptienne.

 

L’appel a été lancé aux négociateurs pour accélérer leurs efforts afin de trouver« en toute urgence » un accord pour résoudre les questions en suspens le plus rapidement possible et clôre la conférence d’ici ce samedi.

Le Président de la COP27, Sameh Shoukry, a lancé aux délégués réunis lors d’une séance plénière au centre des congrès de Charm El-Cheikh :« Je reste préoccupé par le nombre de questions en suspens, notamment sur le financement de l’atténuation, l’adaptation, les pertes et dommages ».

Plus tôt vendredi matin, dans le but de stimuler les pourparlers, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rencontré séparément des membres de l’Union européenne et du Groupe des 77 et de la Chine  qui comprend presque tous les pays en développement.

Selon les ONG, «la COP 27 est au bord du précipice ». Catherine Abreu, de l’ONG Destination Zéro qui s’est adressée aux journalistes, a estimé que cette COP a l’occasion de créer un précédent, en établissant des progrès sur les pertes et dommages et une transition juste vers les énergies renouvelables et loin des combustibles fossiles au risque de la quitter avec les mêmes promesses et les mains vides comme à la plupart des COP au cours des trois dernières décennies ».

Catherine Abreu a appelé à un engagement à limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré en accélérant l’élimination de tous les carburants fossiles et pour remédier aux dommages causés aux communautés du monde entier.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *