février 4, 2023
Société

L’USAID lance le programme de renforcement de la Société Civile

A travers un communiqué en date du vendredi 21 octobre 2022, l’Agence américaine pour le développement international (USAID) annonce avoir lancé officiellement, le Programme de Renforcement de la Société Civile, compte tenu de la crise multidimensionnelle qui sévit dans le pays et le rôle de la société civile.

 

Ce programme est baptisé CSSP (Programme de renforcement de la société civile). Il a pour objectifs de renforcer les capacités des organisations de la société civile en matière de plaidoirie et d’administration, qu’il s’agisse de soutien aux citoyens ou de prestation de services; Construire des réseaux complets, efficients et efficaces pour les organisations de la société civile aux niveaux national et local; Soutenir des relations de travail productives entre les organisations de la société civile et les acteurs du développement, y compris, mais sans s’y limiter, le gouvernement local/central, le secteur privé et les principaux donateurs.

« Les organisations de la société civile représentent les intérêts du peuple Haïtien. Le soutien du gouvernement américain au Programme de renforcement de la société civile de l’USAID renforcera les organisations et les réseaux haïtiens pour plaider en faveur des besoins et les droits du peuple et fournir les services nécessaires tels que les soins de santé et l’éducation”, a commenté le Chargé d’affaires intérimaire des États-Unis, Eric Stromayer après le lancement officiel.

Le programme est mis en œuvre par l’un des principaux partenaires locaux de l’USAID, Papyrus. Il s’efforcera de créer des réseaux critiques d’Organisations de la société civile aux niveaux national et local afin de faciliter des relations de travail productives entre les organisations et les autres acteurs du développement.

Par ce programme, l’USAID vise à aider ces organisations à développer une voix plus forte et plus unifiée pour promouvoir les droits humains des citoyens haïtiens ainsi qu’un accès équitable aux services de base.

Le chef de parti du CSSP, Jean Succar s’est décerné un satisfecit suite au lancement du programme. Il dit avoir hâte de continuer avec la tradition de Papyrus de travailler avec des partenaires de la société civile à ce moment critique de l’histoire d’Haïti.

Jennifer Link, la directrice de mission de l’USAID dit espérer que le programme saura renforcer les efforts et la détermination des organisations haïtiennes à résoudre leurs propres problèmes et à créer un avenir plus démocratique pour leurs communautés.

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *