février 3, 2023
Politique

Haïti-crise: Helen La Lime réitère sa demande d’envoi d’une force étrangère

Face à l’épidémie de choléra aggravée par l’insécurité en Haïti, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unis en Haïti, Helen La Lime a jugé qu’une solution n’est possible qu’après une action décisive contre la violence et la corruption. En évoquant la “résolution 2645” adoptée en août dernier par le Conseil de sécurité qui avait suscité un sentiment d’urgence, la diplomate a peint un tableau sombre de la situation en Haïti.

 

 

 

Lors de la réunion du Conseil de Sécurité, le 26 septembre dernier, Helen La Lime, avait décrit la crise multidimensionnelle qui affecte le pays particulièrement à trois niveaux; économique, sécuritaire et politique.
Lundi, devant les membres du Conseil de sécurité, elle a déclaré qu’une “urgence humanitaire est maintenant à nos portes”.

 

 

 

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unis en Haïti, s’est alarmée qu’au moment où l’épidémie ravage certains quartiers de la capitale, en particulier Cité Soleil, les gangs continuent de  bloquer le terminal de Varreux où est stockée la majeure partie du carburant du pays.
S’érigeant en bon défenseur de la cause haïtienne, Madame La Lime a porté par devant le conseil les maux qui rongent la nation.

 

 

 

Selon Helen La Lime, les membres du Conseil de sécurité de l’ONU doivent agir, et de manière décisive, pour aider à lutter contre les fléaux persistants que sont l’insécurité et la corruption en Haïti.

 

 

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *