février 3, 2023
Actualité Santé

Pénurie de carburant: des hôpitaux risquent d’être à l’arrêt

Par le biais d’une note de presse ce vendredi 23 septembre, l’Organisation Nos Petits Frères et Sœurs a tiré la sonnette d’alarme sur la pénurie de carburant qui frappe de plein fouet le secteur. Cette organisation du secteur sanitaire annonce que les hôpitaux Saint-Damien et Saint-Luc ainsi que le Centre de physiothérapie Sainte Germaine risquent de cesser de fonctionner pour manque de carburant.

La pénurie de carburant qui sévit dans le pays oblige certaines institutions, vitales pour la population, à lancer des SOS pour leur survie. L’Organisation indique que les Hôpitaux Saint-Damien et Saint-Luc, et le centre de Physiothérapie Sainte Germaine sont menacés de cessation de leurs activités pour cause de carburant.

Vue l’indisponibilité du carburant et des récents troubles sociaux dans le pays, la réserve stratégique de carburant disponible à la Centrale Énergétique « SMART GRID » de Fondation Saint-Luc, approvisionnant les hôpitaux Saint Damien et Saint Luc et le Centre de Physiothérapie en énergie électrique, est presque épuisée.

« Nous lançons un SOS aux principaux fournisseurs de carburant pour permettre le renflouement crucial de notre réserve pour la garantie de la poursuite des services de pédiatrie pour plus de 153 enfants hospitalisés et pour plus de 47 femmes enceintes à la maternité de l’hôpital Saint-Damien ; de soins urgents et d’hospitalisation pour plus de 70 adultes y compris des soins de traumatologie à l’hôpital Saint-Luc », écrit l’Organisation.

Faute de renflouement immédiat, selon l’organisation, les services de soins au niveau des deux hôpitaux (Saint-Luc et Saint-Damien) et le Centre de Physiothérapie Sainte Germaine de NPFS seront à l’arrêt.

Par conséquent, l’Organisation Petits Frères et Soeurs appelle les autorités étatiques, le secteur privé des affaires et les particuliers à tout faire afin de faciliter rapidement un couloir de livraison de carburant non seulement aux hôpitaux Saint-Luc et Saint-Damien, mais aussi à tous les hôpitaux concernés par cette crise persistante d’approvisionnement en carburant.

 

DJ

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *