février 4, 2023
Actualité Politique

Cayes: sans répit, les mobilisations populaires se poursuivent

La ville des Cayes n’a toujours pas observé de trève dans ses mobilisations acharnées contre le pouvoir en place. Hier vendredi 23 septembre, plusieurs centaines de manifestants ont encore foulé le macadam. Bilan provisoire, un mort et 15 blessés.

La troisième ville du pays a connu une énième journée de mobilisation ce vendredi. Les manifestants en colère ont pris pour cibles deux institutions publiques. Les forces de l’ordre ont vite réagi en faisant usage de gaz lacrymogène et de tirs à balles réelles pour tenter de limiter les dégâts.

Depuis des semaines, les mouvements de protestation se sont amplifiés dans les villes de province, notamment à Petit-Goâve et aux Cayes. Dans cette dernière, une personne a été tuée ce vendredi 23 septembre 2022. La Police est indexée dans ce meurtre mais aussi, d’avoir blessé 15 autres manifestants.

Pour exprimer leur ras-le-bol face aux brutalités policières, des manifestants ont lancé des pierres en direction des forces de l’ordre. Ils ont aussi pillé deux institutions publiques, notamment le Tribunal de Paix de la ville ainsi que le bureau de la Protection civile, avant d’incendier les locaux.

Des mouvements de protestations sont annoncés pour la semaine prochaine toujours dans l’optique de contraindre le Chef du gouvernement à la démission. Des appels ont été également lancés pour pimenter les prochaines mobilisations populaires.

JB

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *