février 5, 2023
Economie

La BRH tente d’enrayer la crise économique avec une injection de plus de 100 millions de dollars sur le marché des changes.

Le gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Jean Baden Dubois, annonce l’injection de 150 millions de dollars sur le marché des changes avant la fin de l’exercice fiscal. Cet exercice permettra notamment de renforcer la valeur de la gourde, explique Monsieur Dubois, en conférence de presse lundi 22 août 2022.


La situation économique du pays est alarmate et laisse les économistes perplexes; le taux d’inflation continue de suivre sa tendance à la hausse; la misère se renforce et la gourde en chutte libre. Sur le marché informel, le dollar se vendait jusqu’à 160 gourdes le week-end écoulé alors que le taux de référence de la BRH oscillait entre 126 à 129 gourdes pour 1 dollar. Face à cette dépression économique, le gouverneur de la banque centrale Jean Baden Dubois, ne faisant visiblement preuve d’aucune compréhension de la gravité de la situation, sort de son tiroir des solutions peu efficaces pour montrer à la population que la crise économique est sous contrôle.

 

« Le problème de l’insécurité doit être prioritaire dans le cadre de la réponse à la situation économique. On doit prendre des dispositions pour favoriser le tourisme en Haïti », souhaite Jean Baden Dubois annonçant que la banque des banques a augmenté les taux directeurs passant à 6%, 8% et 11.5% sur les bons de 7, 28 et 91 jours.

Par ailleurs, la Banque de la République d’Haïti a réalisé plusieurs réunions avec la Primature, le Ministère de l’Économie et des Finances, le Ministère du Commerce et de l’Industrie et le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe pour bien appréhender la situation économique du pays et apporter les solutions qui s’imposent. Augmentation du taux de réserves obligatoires pour les passifs en dollars, augmentation des taux directeurs dans un souci d’assécher la liquidité, élargissement des bons du trésor, sont entre autres mesures prises par la BRH.

 

La banque centrale compte s’attaquer aux institutions formelles s’investissant dans le marché informel pour l’achat et la vente du dollar. Le MCI sera aux côtés de la BRH, précise le gouverneur. Un protocole d’accord sera signer entre la banque centrale et l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF) en vue de faciliter le traitement des dossiers.

Jean Baden Dubois explique que le gouvernement doit tout faire pour parvenir à l’affichage de tous les produits en gourde. Une mesure adoptée en 2020 sous l’administration de Jovenel Moïse et qui n’a pas pesé lourd dans la balance.

Le gouverneur annonce une injection incessamment sur le marché des changes.

« Compte tenu de la situation de l’offre par rapport à la demande du dollar sur le marché, la banque centrale va intervenir. Elle se prépare à injecter entre 100 et 150 millions de dollars d’ici la fin de l’exercice fiscal », annonce Monsieur Dubois.

Depuis le week-end écoulé, une certaine baisse du dollar a été constatée sur le marché des changes. Des cambistes contactés par la rédaction ont confirmé la nouvelle, précisant une baisse entre 10 à 15 points.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *