juillet 22, 2024
Sports

Dossier Yves Jean-Bart : la FIFA réplique et interjette appel au TAS

Le Dossier concernant le Dr Yves Jean-Bart continue de défrayer la chronique ! L’instance suprême du foot a interjeté appel par devant le Tribunal Arbitral du Sport. La nouvelle a été confirmée à travers une circulaire publiée par la FIFA ce lundi 20 mars 2023.

 

En effet, la FIFA a décidé d’attaquer la décision du TAS relative à l’affaire de l’ancien homme fort de la Fédération Haïtienne de Football, a-t-on appris auprès de l’instance suprême du football mondial.

Dans une circulaire publiée par la FIFA, on lit ceci : ” Le 14 février 2023, la FIFA a été notifiée de la sentence rendue par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) annulant la suspension à vie de toute activité relative au football imposée, le 18 novembre 2020, par la chambre de jugement de la Commission d’Éthique à M. Yves Jean-Bart, ancien président de la Fédération Haïtienne de Football, après une enquête approfondie menée par la Commission d’Éthique indépendante”.

Par ailleurs, l’instance suprême du football mondial ajoute : ” Après avoir examiné en détail la décision du TAS, la FIFA estime que des manquements procéduraux très graves ainsi qu’au droit matériel ont été commis, notamment le fait que certains éléments de preuve clés mis à disposition par la FIFA n’aient pas été pris en compte par la Formation arbitrale du TAS”.

“Par Conséquent, la FIFA a décidé d’interjeter appel contre la décision du TAS auprès du Tribunal fédéral suisse, en demandant l’annulation de la décision du TAS et un nouvel examen du dossier par le TAS”, peut-on lire toujours dans cette circulaire.

Selon la conclusion de la circulaire, “la FIFA entend fermement continuer à protéger les victimes d’abus sexuel et de comportements incorrects dans le football ainsi qu’à appliquer une tolérance zéro vis-à-vis de tout acte de ce type perpétré par des personnes soumises à sa juridiction”.


GA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *