février 29, 2024
Politique

Camille Chalmers appelle à la dissolution du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti

(Port-au-Prince)- Le responsable de la Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif (PAPDA), Camille Chalmers, considère le BINUH comme l’un des plus grands responsables de la crise haïtienne. Ce faisant, il invite les Nations-Unies à dissoudre cette entité et la remplacer par une autre mission qui pourrait développer de meilleurs rapports avec le peuple haïtien.

 

La communauté internationale devrait reconnaître l’échec du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) et dédommager la population haïtienne pour tous les torts causés, notamment la fédération des gangs armés qui continuent de faire pleurer les citoyens et son ingérence dans les affaires internes du pays, réclame le professeur Camille Chalmers, lors d’une intervention à l’émission Panel Magik, ce samedi 11 mars 2023.

Malgré la fin du mandat de Mme Helen Lalime à la tête du BINUH, l’économiste dit croire que c’est une indécence totale de continuer avec cette mission qui n’apporte que du malheur au pays. Professeur Chalmers pense, toutefois, que la nouvelle cheffe du BINUH ne sera pas à la hauteur de l’attente de la nation.

Le Dirigeant du PAPDA sollicite, plus loin, l’envoie d’une nouvelle mission avec des objectifs différents de ceux du BINUH pouvant répondre aux attentes du peuple haïtien et qui pourra travailler en étroite collaboration avec des autorités  désignées par les citoyens du pays.

 

Watson Audibert

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *