février 29, 2024
Justice

Les parquetiers menacent d’observer un arrêt de travail ce 1er mars 2023

(Port-au-Prince)- Le Collectif des Magistrats Debout d’Haïti (COMADH) informe le Premier Ministre Ariel Henry, via une correspondance, de la décision des parquetiers près les cours d’appels et les tribunaux de première instance des 18 juridictions du pays d’observer un arrêt de travail, à partir du premier mars prochain, en vue d’exiger de meilleures conditions de travail.

 

Cette décision est prise dans l’objectif de dénoncer la pertinence des pratiques discriminatoires dans la fonction publique, dont ils sont l’objet, argue le COMADH. Selon le collectif, cette pratique est en violation des conventions internationales et de la loi du 27 novembre 2007.

« Le mépris affiché au sort des Magistrats debout qui ne reçoivent aucun avantage social comparativement à leurs collègues Magistrats assis, est un signe de la grande désinvolture de l’exécutif envers la justice, car il fragilise ses propres représentants, les représentants de la société au sein du corp judiciaire », peut-on lire dans cette correspondance.

Le collectif des Magistrats debout d’Haïti presse le Premier Ministre à respecter les engagements qu’il a pris envers eux, le 5 septembre 2022, visant à régulariser leur situation, faute de quoi, ils seront dans l’impossibilité de continuer à travailler.

 

Watson Audibert

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *