février 25, 2024
Culture

Le carnaval du Cap-haïtien a tenu toutes ses promesses

Comme annoncé par la Mairie du Cap-haïtien, le carnaval 2023 à bel et bien débuté le vendredi 17 février avec ceux des étudiants et des enfants. Dimanche 19 février a été un beau mélange de couleurs et d’animation.

 

Depuis dans la matinée du vendredi 17 février, on pouvait voir des petits enfants déguisés en plusieurs personnages de la vie courante (médecin, juge, avocat, paysans; mais surtout policier). Des stands érigés, des coins de rues bien décorés, parés pour une belle période de fêtes avec défilés de mascarades et chars de DJ au soir, le Carnaval du Cap-haïtien a démarré et est resté fidèle aux attentes.

Dimanche 19 février, encore pour le premier jour gras, l’atmosphère n’a pas changé, le festival de couleurs a continué. De très tôt le club des fans de Septemtrional a engagé les rues avec leur majorette et DJ du boulevard à la rue 15 A, pour un défilé bien avant celui de la Mairie. Ce n’est que vers les 16 hrs, sortant de la place de la rue 18 à la rue 18 À, que le défilé officiel du carnaval a commencé. Des « Chaloska » avec leur « frèt kach » qui annoncent le parcours, des membres de la Mairie, des secouristes; des agents de sécurité de la mairie, des agents de la police nationale, suivis des différents déguisements marquant notre histoire depuis les Taïnos jusqu’à nos jours, c’est ainsi qu’a eu lieu le premier jour gras du carnaval du Cap-haïtien.

On pouvait remarquer des unités de la police sortant directement de Port-au-Prince pour assurer la sécurité de la festivité notamment les corps BIM et Politour.

En fin de soirée c’était le tour des chars des DJ et des groupes musicaux, et plus particulièrement celui d’Ekip, le jazz de Shaba qui est un natif du Cap-haïtien a clôturé le défilé du premier jour gras.


Billy Désir

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *