février 5, 2023
Culture DOSSIER

Black Parent’s se porte bien et prépare deux nouveaux albums

La formation musicale haïtienne du genre Ragga-Compas ou Compas-Ragga, groupe composé de frères et de cousins Parent, vielle de 22 ans, et qui évolue à Montréal-Canada, témoigne de sa bonne santé. Elle est sur le point de dévoiler deux nouveaux albums qui sont à leur dernière phase de préparation. “Men fanm nan » est le titre du test pressing de l’album studio attendu.

 

Dans une interview exclusive accordée à Radio PBS, le chanteur Principal de la formation musicale Black Parent’s, Wesly Gee Parent, a retracé le parcours du groupe tout en prennant le soin de divulguer certaines informations personnelles qui permettront de réduire le fossé entre ses nombreux fans et lui.

Wesly Gee est né un 28 août à Marlique, une localité de la Commune de Pétion-ville. Il a été élevé dans une famille de musiciens et chanteurs dont ses oncles Clark et Picard Parent et sa Tante Lydie Parent, qui ont tous débuté à l’église. Très jeune, auteur, compositeur et interprète, Wesly Gee suivait déjà les traces de ses parents et son groupe idole à l’épôque, Tropicana.

 A 14 ans en compagnie de ses frères, cousins et cousines (4 hommes et 2 femmes), il a formé un groupe auquel il a donné le nom “Boujon les Frères Parent” à l’église. C’est de là que le groupe “Black Parents” a tiré sa naissance en 2000 à Montréal, quelques temps après leur migration au Canada.

Père-Célibataire, Wesley Gee dit aimer énormément ses enfants.

 A la question, quand est-ce qu’il compte présenter à ses fans l’heureuse élue? Il a ainsi répondu: poukisa mwen menm mwen pa gen fanm? Tout moun gen fanm, mwen di kilas gen fanm, Wyclef gen fanm…. Wesly Gee est un coeur à prendre!

 

Black Parent’s et ses moments de gloire

Lancé en 2000 avec un album choc au titre « Sensuel », cet opus, précise t-il n’avait pas mis du temps pour conquérir le coeur des mélomanes. Un nouveau style, une proposition de couleur rythmique différente à ce qui se faisait au par avant, mais bien vite embrassée par les jeunes de Montréal, et d’un pont à l’autre, USA, La France, les Antilles, Haiti notamment, sont tombés en amour avec le groupe. Black Parent’s n’a pas tardé à se faire une place dans l’Industrie Musicale Haïtienne (HMI).

 De “Et pourtant”, le titre préféré de Wesly Gee et de son Père, à “Sonia” en passant par “Oblije”, Black Parent’s est devenu une addiction pour certains. Rien qu’avec cet album noué par le mélange de Ragga, du Compas avec un peu de Gospel, on réclamait partout le groupe et presque toutes les autres formations musicales haïtiennes ont interprété leurs oeuvres, rappelle le chanteur. A ce jour, Black Parent’s compte huit (8) albums.

 

Black Parent’s et son originalité

L’originalité du groupe résulte non seulement dans leur guitare rythmique et leur couleur vocale moderne, mais aussi dans un style propre à lui.

Ce style présenté sous la forme d’un mélange de ragga et de compas, a été inspiré par le chanteur principal, soutenu par les Beats Maker Julien Jean-Claude et Rodrigue Alcindor. D’ailleurs, Wesly Gee ne cesse de réclamer la paternité de ce style « ragga-compas » tant puisé aujourd’hui par d’autres artistes. Il l’a adopté en voulant apporter une nouvelle touche au compas. Le succès de la bande à Wesly Gee et Wesengdave est à l’origine lié à ce style de « mélange rythmique ».

Wesley Gee et Wesengdave
Wesly Gee et Wesengdave


Esprit de famille chez les Parent

Le groupe est majoritairement composé des membres de la famille; Wesengdave, accompagne Wesly Gee comme lead vocal, le bassiste Mario et Alain le Manager, sont tous des Parent. Wesly Gee qui dit croire dans la famille, rappelle que c’est la base même de toute société. Ils n’ont jamais raté une occasion de prier et de fêter les anniversaires en famille; tout est une histoire de famille.


3 frères et un cousin (les Parent)

Black Parent’s et ses projets

Actuellement, les musiciens travaillent sans relâche sur la sortie prochaine de deux albums. Un album studio et l’autre sera une version “live” avec les anciennes gloires du groupe.

Le tube “Men fanm nan” réalisé en featuring avec le chanteur Beto, est déjà en rotation et disponible sur leur compte officiel youtube “BP Nation”.

 

 

Le groupe qui fonctionnait au ralenti en raison de certaines activités, des obligations de famille et surtout à cause de la période de la pandémie de Covid-19, va reprendre sa vitesse de croisière avec notamment des affiches aux Etats-Unis d’Amérique et en République Dominicaine.

Cependant, les originaires de Marlique qui rêvent de faire danser au rythme de ragga-compas la localité qui les a vu naître, regrettent de ne pas pouvoir jouer pendant un certains temps en Haïti, à cause de l’insécurité grandissante qui règne dans le pays.

 Wesly Gee qui dit souhaiter un retour à la normal dans le pays et le HMI, appelle à une prise de conscience haïtienne en vue de changer la situation du pays.

”Pa tcheke m” (Black Parent’s feat. Beto)

BS

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *