janvier 28, 2023
Culture

Poésie-Créole : Choucoune de Oswald Durand, un monument littéraire historique

« Choucoune » est tout d’abord un poème lyrique , écrit en 1883, il est l’une des œuvres les plus célèbres d’Oswald Durand (1840-1906), louant la beauté d’une haïtienne éponyme. Écrit pour exprimer sa solitude et son désespoir alors qu’il était en prison, Choucoune de Oswald Durand est devenu un monument littéraire historique.

 

L’histoire est tirée de la liaison que l’auteur a entretenue avec Marie- Noëlle Belizaire (1853-1924), une marabout et tenancière d’un boui-boui à Cap-Haïtien, surnommée Choucoune. Oswald Durand a écrit ce poème de circonstance, sans vocation d’être publié. C’est en 1886, qu’il a finalement décidé de publier «Choucoune» dans son recueil intitulé « Rires et pleurs», un recueil en français où Choucoune écrit en créole s’est vu noyé au milieu d’autres écrits en français.

En effet, Choucoune n’attirait pas l’attention à l’époque, cependant, grâce à son adaptation en chanson par un compositeur dénommé Michel Moléart Monton, que Choucoune est devenu célèbre. Cela à ouvert la voie à plusieurs artistes et compositeurs qui en 1940 ont interprété le Poème Choucoune de Oswald Durand à partir de celle de Michel Moléart Monton.

En 1957, Norman Luboff a réalisé une adaptation anglaise du Poème Choucoune, intitulé « Yellow Bird », bien que le texte ait été dénaturé et ne reflète pas le Poème original d’Oswald Durand, la chanson avait cependant un succès énorme et a été reprise en Espagnol par la chanteuse Cubaine Celia Cruz.

Au fil du temps, le Poème d’Oswald Durand Choucoune écrit en créole est devenu le centre d’intérêt de plusieurs écrivains haïtiens, qui ont trouvé de l’engouement pour écrire en créole. Ainsi dans les années 40, des artistes comme Emile Roumer et Félix Morisseau Leroy avaient choisi d’écrire en créole car selon eux, une vraie littérature haïtienne devrait être écrite en créole.

Et c’est ainsi que le poème Choucoune d’Oswald Durand écrit il y a près de 70 ans, est considéré comme une œuvre révolutionnaire, écrit à une époque où la priorité des écrivains haïtiens consistait à imiter les grands écrivains français. Choucoune est devenu alors l’œuvre la plus parfaite d’Oswald Durand, puisqu’elle valorise tout ce que nous produisons comme haitien. Choucoune est désormais considéré comme un monument littéraire historique.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *