février 4, 2023
Culture

Le MCC rend hommage à Gérard Chenet

Le  ministère de la Culture et de la Communication (MCC), a,  dans une note parue le week-end écoulé, salué la mémoire du poète, dramaturge, romancier, historien, sculpteur et musicien haïtiano-sénégalais Gérard Chenet, décédé au Sénégal le 23 novembre dernier à l’âge de 95 ans.

 

Gérard Chenet était co-fondateur du journal La Ruche qui s’était fait connaître par les idées révolutionnaires qui avaient abouti à l’éclosion de la Révolution de 1946 et contribué à la valorisation de la langue créole, aux côtés notamment de Jacques Stephen Alexis et de René Depestre, a rappelé le MCC.

Gérard Chenet avait quitté le pays en 1955 pour le Canada, puis était parti en France, à Nancy, un peu plus tard en Union soviétique, ensuite pour la Guinée après la rupture entre Sékou Touré et le Général de Gaulle et enfin pour le Sénégal où il a vécu plus de 60 ans jusqu’à sa mort.

Les activités de Gérard Chenet ont laissé de nombreux souvenirs dans la vie culturelle du Sénégal où il a été conseiller de la Culture pendant 25 ans entre le milieu des années 1960 et le début des années 1990.

Sa maison, connue sous le nom de Sobo Badè, dans la localité de Toubab Dielaw au Sénégal, était devenue un hôtel original, une sorte de résidence où les artistes pouvaient venir séjourner et où s’étaient exprimés les talents de sculpteur et d’architecte de Gérard Chenet.

Gérard Chenet avait construit en 2007 un deuxième centre culturel ouvert aux artistes (danseurs, sculpteurs, musiciens) baptisé Engouement, proche de Sobo Badè, qui présentait une architecture favorisant la créativité et la spiritualité.

 

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *