février 25, 2024
Culture

Mika, Mikaben, Michaël Benjamin un artiste d’exception jusqu’à la mort

Sans complexe de taille, de grandeur, de rang, de mode de vie, Mika ressemble et se rassemble avec tout le monde. On dit artiste, on parle musique, Mika répond par oui à tout appel. Gros, grand, petit ou inconnu, il va se mettre d’accord pourvue qu’on parle musique. Peut-être qu’il ne se portait pas bien, mais comment dire non à CARIMI? Peut-être qu’il souffrait d’une maladie, mais comment dire oui et ne pas l’honorer? Mais, la vie ou la mort, avant tout Mika est un homme de scène.

 

 

 

 

Donc pour la gloire ou ce triste départ, c’est un miroir à ne pas rater. En plus du côté de l’âme artistique, pour l’histoire, CARIMI séparé depuis presque sept (7) ans, Groupe qu’il a toujours accompagné, comment ne pas y être à cette si précieuse occasion où les murs sont tombés devant Richard et Mickaël, voire Carlo qui a gardé le silence depuis ce temps de discorde et de divorce. Alors, lui partenaire de l’un et de l’autre, il se doit de placer sa pierre dans cette dernière construction.

 

 

 

 

Certains croiraient que le motif aurait été lucratif, mais faux, car chez les artistes comme Mika, c’est d’abord le coeur, l’amour de la chose. C’est ce qui explique d’ailleurs que tout artiste avait répondu par “oui” lors de sa demande de reprise des oeuvres de son père, le grand Lyonel Benjamin, Noël 2021 pour rendre hommage à ce dernier.

 

 

 

 

Enfin Mika, c’est mon imaginaire qui s’exprime ici, ne sachant pourquoi toi ou encore pourquoi ce dernier spectacle? Retour des 3 amis sur scène et toi au milieu pour placer ton grain de sel dans la sauce? Sublime était le goût jusqu’à ton dernier refrain, ton dernier soupir. Mourir sur son lit, après retraite, en fin de carrière ou sur un chantier, l’ouvrier de Dieu le dirait en faisant l’oeuvre de son Maître. Toi, Mika, comme pour dire que l’oeuvre devant vendre ton talent, ta culture et enfin ton pays était loin de se terminer, c’est donc au pied du mûr où l’on reconnaît les vrais maçons que tu as laissé ce monde.

 

 

 

 

Chante encore sur la route, continue de crier « Ou pati » d’Haïti à Paris jusque vers l’Orient éternel, garde encore le bleu et le rouge sur tes épaules, l’emmener au trône de l’art et de l’être Suprême “le Grand Architecte de l’Univers”, Il saura répondre par “bon retour à ta demeure”, félicitations pour ta mission bien accomplie et note bien prise pour accomplir tes désirs.

 

 

 

Compliments, bravo et bon vent Mika!

 

 


BS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *