décembre 8, 2022
Actualité Politique

Haïti-Crise: Jacques Lafontant appelle à une trêve en vue de s’attaquer au phénomène de détention préventive prolongée

La crise aigüe provoquée par la pénurie de carburant aggrave encore plus le phénomène de la détention préventive prolongée dans toutes les juridictions du pays. Pour combattre ce fléau, le Chef du Parquet de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant intervenant à une station de la capitale, a sollicité, le mardi 4 octobre 2022, une trêve afin de faciliter la reprise des activités au Parquet.

 

 

 

 

Désireux de combattre le phénomène de la détention préventive prolongée, Me Jacques Lafontant, commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, demande aux manifestants anti-gouvernementaux d’observer une trêve de vingt (20) jours en vue de permettre au parquet de réaliser des audiences civiles et correctionnelles.

 

 

Conscient de l’impact des mouvements de protestation sur le fonctionnement notamment des institutions publiques dans la capitale, le chef du parquet estime que la trêve serait la meilleure solution. Laquelle trêve allait permettre d’organiser des audiences civiles et correctionnelles pour entendre les dossiers des prisonniers en détention préventive prolongée.

 

 

 

Par ailleurs, le défenseur de la société invite les avocats du Barreau de Port-au-Prince à s’impliquer dans cette démarche en vue de liquider les dossiers en souffrance de manière à respecter les droits des détenus.

 

 

 

JB

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *