février 4, 2023
International

La Chine va provoquer de la pluie artificielle pour tenter de protéger sa récolte de la sécheresse

La Chine tentera de protéger sa récolte de céréales d’une sécheresse sans précédent. En effet, les autorités chinoises prévoient de semer des nuages en utilisant des produits chimiques pour générer de la pluie. Le gouvernement a annoncé la nouvelle cette semaine.

 

 

Alors que les usines du sud-ouest de la Chine pourraient fermer pendant une semaine supplémentaire en raison de pénuries d’eau pour produire de l’énergie hydroélectrique, le gouvernement chinois veut mettre les bouchées doubles pour faire face à la sécheresse.

 

L’été le plus chaud et le plus sec depuis le début des records en Chine, il y a 61 ans, a flétri les cultures et laissé les réservoirs à la moitié de leur niveau normal. Les usines de la province du Sichuan ont fermé la semaine dernière pour économiser de l’énergie dans les maisons alors que la demande de climatisation augmentait, avec des températures atteignant 45 degrés Celsius.

 

Les autorités prendront des mesures d’urgence pour « garantir la récolte céréalière d’automne », qui représente 75% du total annuel de la Chine, selon le rapport publié par le Ministère de l’Agriculture.

 

Les autorités tenteront d’augmenter les précipitations en semençant les nuages avec des produits chimiques et en pulvérisant sur les cultures un agent de rétention d’eau pour limiter l’évaporation, a indiqué le ministère de l’Agriculture sur son site Internet. Il n’a pas donné de détails sur l’endroit où cela se produirait.

 

Une récolte céréalière chinoise réduite, aurait un impact mondial potentiel. Cela stimulerait la demande d’importations, ajoutant à la pression inflationniste aux États-Unis et en Europe, qui est à son plus haut niveau depuis des décennies.

 

JB

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *