février 3, 2023
Actualité Politique Société

Jovenel Moïse: le rêve assassiné est plus qu’un ouvrage

Emmanuel Jean-François, principal auteur de l’ouvrage intitulé “Jovenel Moïse: le rêve assassiné”, présente cet œuvre, fruit de plusieurs collaborations, comme un moyen de rendre un hommage bien mérité au 58eme Président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse, à travers une série de textes qui mettent en lumière certains points de sa gouvernance. 

Plusieurs collaborateurs dont l’ancien Directeur de communication du palais national sous la présidence de Jovenel Moïse, Emmanuel Jean-François, ont décidé d’écrire un livre pour pérenniser la mémoire de l’ancien chef d’état haïtien brutalement assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021 dans sa résidence à Pèlerin 5, commune de Pétion-ville. C’est un travail extraordinaire, un travail réalisé afin d’immortaliser la mémoire du Président Moïse, raconte Monsieur Jean-François. 

 

“Jovenel Moïse: le rêve assassiné”, cet ouvrage collectif met en lumière la vision et la gouvernance de l’ex-Président porté par un investissement considérable dans des secteurs prioritaires, tels; les infrastructures, l’énergie, l’agriculture, l’éducation, la santé et l’économie entre autres.

 

Selon Emmanuel Jean-François, mettre les projecteurs sur les qualités du 58ème Président haïtien (loin de vouloir l’angéliser) et camper dans toute sa dimension l’homme qui a passé quatre ans et six mois au pouvoir, ont été les principales priorités de cette équipe composée d’anciens ministres et collaborateurs de Jovenel Moïse. 

 

Ce qu’il faut savoir sur “Jovenel Moïse: le rêve assassiné”

 

Ce n’est pas un ouvrage qui traite d’un bilan ni de la propagande mais plutôt de la vision et de la gouvernance du président assassiné. C’est un livre non seulement qui permettra à tous les secteurs de la vie nationale de mieux appréhender la question de la gouvernance de Jovenel Moïse avec une fixation sur des secteurs clés mais aussi de se faire une idée d’un système qui requiert une attention particulière des observateurs, raconte le communicateur. 

 

Aussi, cet ouvrage s’adresse-t-il en particulier à la jeunesse qui mérite d’être bien informée sur les dessous de la gouvernance en Haïti. Passé de statut d’observateur à acteur du système, Emmanuel Jean-François estime être mieux placer pour expliquer aux jeunes les non-dits du quinquennat de Jovenel Moïse. 

 

Il déplore les fausses informations qui, malheureusement, avaient entouré la présidence de Jovenel Moïse. 

 

“A titre posthume, ce livre est aussi un moyen de laver l’image de l’ancien Président considéré par plus d’un comme responsable de tous les maux du pays”, espère l’ancien Directeur de communication de la Présidence qui dévoile que Jovenel Moïse dirigeait le pays dans une ambiance délétère. Malgré tout, le 58ème président haïtien a dessiné la nouvelle identité d’une Haïti entreprenante et résolument tournée vers l’émergence, poursuit-il. 

 

Justice pour Jovenel Moïse

 

Cet ouvrage se veut aussi un moyen pour ces anciens collaborateurs de l’ex-président de réclamer justice pour un chef d’état parti trop tôt, estime Emmanuel Jean-François. C’est la raison pour laquelle le mot “justice” occupe une place prépondérante dans ce livre. “Ce président qui a dédié son mandat aux plus vulnérables, à la paysannerie et qui n’a pas pu concrétiser ses rêves en raison des accrocs posés par une opposition farouche, mérite d’obtenir justice, réclament tous ses anciens collaborateurs. 

 

La presse responsabilisée

 

Selon Emmanuel Jean-François, la presse avait sa partition à jouer dans la stabilité du pays. En lieu et place, certains médias de la place se sont contentés de relayer des informations erronées au lieu de mener leurs enquêtes. Des informations qui ne contribuaient qu’à ternir davantage l’image de l’ex-président, explique-t-il. 

 

A travers cet ouvrage collectif, Emmanuel Jean-François dit vouloir lancer un appel collectif à tous les secteurs de la vie nationale de faire un front commun afin de sortir le pays de ce marasme. Tout ce que vit le pays aujourd’hui, n’est que le résultat du fameux mouvement “pays lock” instauré par l’opposition sous la présidence de Jovenel Moïse, qui a empiré la crise économique. 

 

Contenu du livre “Jovenel Moïse: le rêve assassiné”

 

A travers ses 294 pages, les lecteurs se verront proposer un ensemble de textes qui leur permettront de mieux comprendre la vision de l’ancien Président Jovenel Moïse. 

 

QA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *