décembre 1, 2023
Justice

Lancement de la Conférence Internationale sur la nécessité de créer des pôles judiciaires spécialisés par le gouvernement.

Le Réseau National des Magistrats Haïtiens (RENAMAH) et le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), sous le haut patronage de la Primature, ont ouvert, ce mardi 9 Août à Pétion-Ville,  la « Conférence internationale sur la nécessité de créer des pôles judiciaires spécialisés ».

 

Cet évènement d’ampleur sans précédent dans le monde judiciaire haïtien, selon le RENAMAH, bénéficie de l’appui technique et financier du Haut Commissariat des Nations-Unis aux droits de l’Homme en Haïti et du PNUD, ainsi que la participation d’intervenants nationaux et internationaux.

 

Le Secrétaire général du Conseil des Ministres, représentant le chef du gouvernement à cette activité Alix Richard, évoque la nécessité  de moderniser le système judiciaire afin de le rendre plus crédible et plus productif. Il se réjoui de la réforme et de la modernisation lancées dans le système judiciaire  se trouvant, souligne-t-il,  au centre des priorités du gouvernement.

 

« Je souscris pleinement à l’idée de créer des pôles spécialisés au sein de la justice haïtienne, notamment dans le domaine financier. J’encourage vivement le ministre de la Justice à tout mettre en œuvre en vue de la création, entre autres, d’un pôle financier au sein des différents parquets » selon Alix Richard.

 

Dans la lutte contre la corruption, la contrebande, le blanchiment des avoirs et l’évasion fiscale, nous avons besoin de magistrats maitrisant les arcanes des montages financiers complexes utilisés par les fraudeurs, poursuit-il.

 

Parlant au nom du Premier ministre, Alix Richard affirme qu’il n’est pas normal que nos prisons soient dans un tel état de délabrement et nos prisonniers reconnus coupables ou simplement en attente de jugement, soient incarcérés dans des conditions de détention hors normes. Nous devons nous mettre tous ensemble pour avancer, pour sortir notre justice dans l’état où elle se trouve depuis trop longtemps.

 

Le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Berto Dorcé, de son côté, plaide en faveur de la modernisation du système judiciaire haïtien afin de le rendre plus efficace et efficiente. Par ailleurs, Me Dorcé déplore les nombreux maux auxquels fait face le système judiciaire depuis un certain temps.

Le titulaire du MJSP renouvèle son engagement à redorer le blason de la justice haïtienne, repenser le profil du magistrat tout en invitant tous les acteurs du système à s’engager et conjuguer des efforts pour atteindre cet objectif.

 

Les crimes économiques et financiers, les crimes sexuels et les violences urbaines sont les pôles considérés par le RENAMAH pour accentuer les différentes interventions.

 

Le président du Réseau National des Magistrats Haïtiens, Me Ickenson Edumé s’est décerné un satisfecit quant à la matérialisation de ce projet. Les retombés de cette conférence permettront de mieux faire face aux crimes économiques et financiers, combattre la corruption qui gangrène la nation. Également, les crimes sexuels et les violences urbaines seront mieux abordés, soutient Me Ickenson Edumé.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *