décembre 8, 2022
Culture

HMI: Les menaces de Fantom contre Carel Pedre prennent de l’ampleur.

“Je prends très au sérieux les menaces proférées contre moi par Fantom”, a réagi Carel Pedre. Le rappeur du groupe Barikad Crew, Fantom de son vrai nom “Daniel Darius” a une fois de plus, dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, menacé de mort l’animateur de l’émission « Chokarela », Carel Pedre.

Joint par téléphone par la rédaction ce mardi 2 août, Carel Pedre dit prendre très au sérieux les menaces de mort de Fantom. “Je ne connais pas les raisons de ces menaces. Je n’ai pas de relation avec lui. Je n’ai jamais fait de commentaires sur ces œuvres», explique Carel Pedre, qui se demande visiblement les motifs de ce quelconque acharnement contre sa personne. “Atak yo komanse depi avril 2020. Yo pase de jouman, ti menas a bay baton. Kounye a se bay bal, touye ak kase kou… kòm nou tout gen pou ale. M ap tann jou pa m nan”, écrit la vedette de “Chokarela” sur son compte twitter.

Toutefois, il s’est gardé de révéler les dispositions qu’il entend adopter. A la question qu’entendez-vous faire pour assurer votre sécurité? L’animateur a répondu: “Je ne peux pas te dire ce que j’ai fait ou ce que je vais faire. Ce sont des faits nouveaux. Il y a plus de 4 vidéos du genre en circulation sur les réseaux sociaux».

Le rappeur ne cache pas la vive inimitié qu’il conserve à l’égard de Monsieur Pedre. Depuis Avril 2020, il persiste dans ses menaces. Cette fois, elles prennent de l’ampleur et les baptise “2B” (bal,baton) de quoi montrer qu’il est on ne peut plus sérieux dans son initiative.

Le journaliste culturel est reproché de ne pas être pas en faveur du Rap Kreyol. Pour Fantom, Carel Pedre est déjà mort. « Carel deja mouri, m ap kase koul », menace-t-il.

Les messages de soutien envers l’animateur sont nombreux à travers les réseaux sociaux. Certains se montrent inquiet. « Vous savez tous qui est Fantom », écrit un utilisateur de Twitter. Des rumeurs font croire que la vedette du titre “Dechaje” aurait appartenu au gang armé dénommé « Baz Pilat ».

Le rappeur, dans sa dernière vidéo, s’en est aussi pris au journaliste et rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste, Frantz Duval également responsable de Ticket Magazine. Fantom avait menacé de boycotter le festival « SumFest »; « ale nan Sumfest se youn, retounen se de » avait-il lancé.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *