juillet 22, 2024
Sports

Italie-Fraude : La Juve écope de 15 points de pénalité, des dirigeants sanctionnés

Mauvaise nouvelle pour la Juventus de Turin. La Cour d’appel fédérale a infligé 15 points de pénalité à la Vieille dame hier vendredi 20 janvier. Le club italien est sanctionné pour des fraudes comptables lors de transferts de joueurs.

 

Cette lourde sanction fait chuter la Juve de la 3e à la 10e place du classement. La Vieille Dame est accusée par la justice d’avoir eu recours à des astuces comptables, notamment en enregistrant des «plus-values fictives»,  pour améliorer ses comptes.

Le club italien aurait ainsi surévalué les prix de vente dans certains transferts de joueurs pour enregistrer des bénéfices injustifiés et, notamment, contourner le fair-play financier.

Des ex-dirigeants suspendus

Plusieurs anciens dirigeants du club turinois sont par ailleurs suspendus, dont l’ancien président Andrea Agnelli qui a écopé d’une interdiction d’exercer pour une durée de deux ans. L’ex-directeur sportif Fabio Paratici, lui, est suspendu pour une durée de deux ans et demi, le coordinateur sportif Federico Cherubini écope d’une suspension d’un an et l’ancien membre du conseil d’administration Pavel Nedved est banni pour 8 mois.

Au printemps 2022, la Juve pensait en avoir terminé avec cette affaire suite à son acquittement. Mais le procureur fédéral Giuseppe Chinè avait demandé la réouverture du dossier après la découverte de nouveaux éléments transmis par la justice italienne qui enquête aussi sur les comptes du club italien. Par ailleurs, la Cour a confirmé l’acquittement des huit autres clubs impliqués (Sampdoria, Pro Vercelli, Genoa, Parme, Pise, Empoli, Novara et Pescara).

 

GA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *