février 4, 2023
Economie

Les États-Unis suspendent l’importation de mangue d’Haïti

Le ministère américain de l’Agriculture a suspendu l’autorisation d’importation de mangue en provenance d’Haïti à partir de fin janvier 2023, en raison de la dégradation du climat sécuritaire du pays.


Cette décision, qui met fin à l’exportation de mangue vers les États-Unis, est établie dans une correspondance datée du lundi 24 octobre, sous la signature de Jorge Abad, directeur régional pour l’Amérique centrale et les Caraïbes, du ministère américain de l’agriculture. La mesure a été notifiée à l’Association nationale des exportateurs de mangue haïtienne. Dans cette correspondance citée par l’agence Reuters, les motifs de cette décision ont été exposés; ils reposent sur l’insécurité du pays. 

Suite à cette disposition, des exportateurs de fruits ont considéré cette mesure comme un « coup dur » pour un secteur qui, selon eux, est passé de 10 à 12 millions de dollars par an.

Haïti est l’un des premiers producteurs de mangues Francisque de la caraïbe et de l’Amérique centrale. La mangue Francisque, depuis plusieurs années, s’aligne parmi les principales denrées agricoles exportables du pays. Chaque année, l’on avance que la mangue Francisque haïtienne est de plus en plus demandée sur le marché américain grâce à ses qualités ; très charnue, pauvre en fibres et savoureuse.

 

La mangue franscisque haïtienne

L’autre raison concerne les normes phytosanitaires du Département de l’Agriculture des États-Unis d’Amérique (USDA) qui exige que les mangues soient immergé dans de l’eau chaude pendant 60 à 90 minutes, afin d’éliminer toutes les larves de mouches dans le cadre de la lutte contre la menace de la mouche des fruits méditerranéenne. Seule la mangue Francisque peut supporter un tel traitement.

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *